Charmed : les sœurs Halliwell auraient-elles les moyens d’habiter le manoir dans la vraie vie ?

Publié le 24 juin 2020 - 14h30

Les sœurs Halliwell auraient-elles pu vivre dans le manoir et avoir le même train de vie avec les jobs qu’elles avaient dans Charmed dans la vraie vie ? On enquête.

 

Dans les séries, on nous fait souvent miroiter des vies de rêves, des maisons ou des appartements luxueux ou très cosy dans lesquels on aimerait vivre. Et si on est persuadés que les Friends n’auraient pas pu se payer leurs apparts à New York, la question vient aussi à se poser pour les sœurs de Charmed.

Pour rappel, dans la série les Halliwell vivent dans un magnifique manoir, qui repose accessoirement sur le Nexus, et qui est souvent le théâtre de combats entre les sorcières et des démons. Si techniquement le vrai manoir qui a servi à la série se trouve à Los Angeles, Phoebe, Piper, Prue et ensuite Paige vivent à San Francisco, l’une des villes les plus chères des Etats-Unis.

La magie de Charmed

Selon le site américain Zillow, le véritable manoir est estimé à plus d’1 million de dollars, pour un loyer de plus de 3000 dollars par mois en location. Alors, certes, à l’époque de la série les prix étaient peut-être un peu plus bas mais cela reste une somme colossale à fournir, surtout quand on connaît les jobs des sœurs Halliwell.

Au début de Charmed, Piper est cheffe dans un restaurant avant d’ouvrir le P3 – ce qui en soi a dû demander beaucoup d’argent également. Prue est experte pour une société de vente aux enchères, puis quitte ce travail pour devenir une photographe professionnelle. De son côté, Phoebe met du temps avant de se trouver un job stable, enchaînant les petits boulots jusqu’à devenir chroniqueuse du cœur pour un journal. Quant à Paige, elle est d’abord assistante sociale avant de travailler à l’école de magie.

Les sœurs Halliwell n’ont donc pas des jobs – du moins au départ – qui permettent de supporter un loyer aussi conséquent. Heureusement alors que le manoir est un héritage de famille. Cependant, on imagine que le coût de l’entretien et des taxes doivent être tout aussi importants, sans compter qu’elles ont un train de vie plus extravagant entre les sorties et les vêtements qu’elles possèdent. Difficile alors de concevoir que les sorcières aient pu réellement vivre de la sorte et dans ce manoir avec leurs jobs respectifs, à moins d’user de magie !

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter