Dragon Ball Super : les 6 détails que vous avez peut-être loupés dans l’arc Trunks du Futur

Publié le 26 avril 2019 - 11h36

A l’occasion de la sortie en DVD et en Blu-ray des épisodes 47 à 76 de Dragon Ball Super, Serieously met en lumière 6 détails de l’arc Trunks du Futur. Aviez vous tout remarqué ?

Retour vers le futur

A chaque histoire de voyage dans le temps, la saga Retour vers le Futur est toujours l’une des plus grosses références citées. Que ce soit à travers un dialogue ou des clins d’oeil. Dans l’arc Trunks du Futur de Dragon Ball Super, Bulma, créatrice de la machine a voyager dans le temps, utiliser un convecteur temporel identique à celui des films de Robert Zemeckis.

 

Un face à face déjà vu

Ce n’est évidemment pas la première fois que Trunks du futur apparaît dans Dragon Ball. Il est apparu dans la saga des cyborgs pour prévenir Goku et ses amis du danger imminent qui les attendait. Ce qui a donné lieu à un petit affrontement amical entre les deux personnages. Juste histoire de voir si Trunks était assez fort. Et la même chose se passe dans Dragon Ball Super, avec Goku qui se transforme cette fois-ci en Super Saiyan 3.

 

Les cheveux de Trunks

Oui, tous les fans l’ont remarqué, les cheveux de Trunks sont très différents de sa version de Dragon Ball Z. Du violet, ils sont passés au bleu. Un choc qui n’a pas plu à tout le monde et un changement qui a essuyé de très nombreuses réactions négatives sur les réseaux sociaux. Une partie de son charisme se trouvait dans ses cheveux violet ? Franchement, c’est possible. Même si le personnage reste classe, que ce soit dans Z ou dans Super.

 

Un Vegeta différent dans le manga

Dans l’anime, seul Goku a réussi à se transformer en Super Saiyan God, grâce à l’aide des autres Saiyans, quand il devait affronter Beerus. Dans le manga, les choses sont différentes. Dans l’arc de Trunks du Futur, Vegeta apparaît aussi sous cette forme, pour la première fois. Une véritable surprise pour tout le monde, mais une transformation qui met tous les fans d’accord. Et elle revient même dans le film Super Dragon Ball : Broly. Si l’anime revient bien avec de nouveaux épisodes, on risque bien de voir une nouvelle fois Vegeta avec les cheveux rouges.

 

Un plan réussi

C’est la toute première fois qu’un méchant de Dragon Ball réussi le plan qu’il avait mis en place : tuer Goku, voyager dans le temps pour tuer les Dieux, détruire toute la population humaine et devenir immortel. Zamasu a passé avec succès toutes ces étapes et pire que ça : c’est la première fois que les héros n’ont pas réussi à vaincre leur ennemi. Il a fallu que Zen’o débarque et détruise le monde de Trunks pour mettre fin à la folie de Zamasu. Jusqu’ici, Goku n’avait jamais eu besoin d’une telle aide pour gagner.

 

L’échange de corps

Goku Black n’est pas le premier Goku méchant. C’est la deuxième fois dans l’histoire de Dragon Ball que Son Goku se fait voler son corps. La première fois, c’était sur Namek pendant l’arc Freezer. C’est Ginyu, grâce à un pouvoir spécial qui échange de corps avec le Saiyan, mais il se rendra vite compte qu’il ne peut pas utiliser le potentiel maximum du héros. Il son esprit terminera finalement dans une grenouille… Avant qu’il ne fasse un retour surprise dans La Résurrection de F, dans un tout nouveau corps.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter