Elite : Maria Pedraza pousse un coup de gueule pour cette raison

Publié le 6 février 2019 - 13h00

La révélation espagnole Maria Pedraza, vous la connaissez. Elle incarne Marina dans Elite sur Netflix et Allison Parker dans le phénomène La Casa de Papel. La jeune actrice connaît un succès fulgurant en Espagne et compte parmi les étoiles montantes de son pays. Dans un article espagnol d’El Confidential revenant sur le « phénomène Maria Pedraza », l’actrice aurait été présentée comme influenceuse, chose qu’elle a souhaité très vite rectifier.

 

María Pedraza compte parmi les actrices qui montent en Espagne. Et pas que. La révélation d’Elite et La Casa de Papel est en train de se construire une carrière extrêmement bien réfléchie. La jeune actrice est également très présente sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, qui est l’outil incontournable des acteurs aujourd’hui. Elle partage volontiers ses shootings, des indiscrétions de tournage et parfois, des clin d’œil à sa romance avec l’acteur Jaime Lorente avec qui elle a tourné dans La Casa et Elite.

Un article qui ne passe pas

Cependant, un article de Vanitatis/El Confidencial, titres de presse majeurs en Espagne, a présenté María Pedraza dans un paragraphe comme : « une influenceuse avant de se lancer dans le monde de la télévision« . L’actrice née en 1996 a effectivement été découverte via Instagram par le réalisateur Esteban Crespo qui lui avait offert le premier rôle du film Amar. Cependant, Maria Pedraza n’a pas vraiment apprécié de voir sa jeune carrière comparée à celle d’une influenceuse. L’actrice qui a 4,1 millions de followers sur Instagram a souhaité répondre via Twitter à cet article :

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

« Je tiens à préciser que ma profession n’a jamais été ou ne sera pas celle d’une influence. Je me consacrais toujours à la danse jusqu’à ce que la comédie croise mon chemin. Je n’ai rien contre, mais je ne me consacre pas à cela.« 

Effectivement, l’actrice a d’abord intégré le conservatoire et a été formée pour devenir une ballerine. Du haut de ses 23 ans, María Pedraza a déjà un CV extrêmement rempli entre danse, les séries ou le cinéma. Sa dernière apparition aux Goyas (équivalent des César ou des Oscars en Espagne) a fait grand bruit avec un look extrêmement repris dans la presse et confirme que la jeune femme est une inspiration pour beaucoup de ses fans.

L’actrice aura un programme chargé en 2019, elle sera une nouvelle fois dans une production Netflix au côté de Jaime Lorente. Le couple se retrouvera dans ¿A quién te llevarías a una isla desierta? (Qui emmènerais-tu sur une île déserte ?) adaptation de la pièce de théâtre du même nom écrite par Paco Anaya et Jota Linares.

La rédaction Serieously
Accro aux séries TV
contact@serieously.com

Je suis l'Enfant spirituel d'une connexion wifi & d'un Home Cinema.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des mezzes libanais devant Euphoria.
La rédaction Serieously on EmailLa rédaction Serieously on FacebookLa rédaction Serieously on InstagramLa rédaction Serieously on TwitterLa rédaction Serieously on Youtube