Friends : Allee Willis, la compositrice du générique culte est décédée

Friends : Allee Willis, la compositrice du générique culte est décédée

Partage
Lien copié !

Terrible nouvelle pour les fans de Friends, Allee Willis, la femme qui a composé le générique de Friends et son légendaire "I'll Be There For You" a disparu. Elle avait 72 ans.

Que serait Friends sans son générique ? Ses stars qui dansent dans une fontaine et prennent place sur le canapé orange pour éteindre la lumière, et lancer l’épisode. Des images et une musique tout aussi culte que la série. Malheureusement, sa compositrice, Allee Willis, est décédée ce mardi 24 décembre à Los Angeles, d’un arrêt cardiaque. Elle était âgée de 72 ans. C’est Prudence Fenton, sa meilleure amie et collaboratrice de longue date, qui a annoncé la nouvelle sur Instagram.

C’est grâce à Allee Willis que les fans de Friends chantent « I’ll Be There for You », et applaudissent 4 fois, depuis plus de 25 ans. Elle a composé la chanson du générique pour la série, avant que le groupe Rembrandts débarque et souhaite étendre ces 60 secondes à une chanson entière. Ils ont donc décidé d’écrire la suite, pour une durée totale d’un peu plus de 3 minutes. En 1995, elle obtient une nomination aux Emmy Awards dans la catégorie Meilleur générique.

« c’est cette incongruité que je chéris le plus »

Elle avait déclaré au site Songfacts : « c’était la dernière chose que j’imaginais être un hit, la chanson la plus blanche que j’aie jamais écrite. Je suis très, très reconnaissante pour ça, et quand la promotion de The Color Purple (la comédie musicale à Broadway) était faite, toutes ces critiques de journaux… Je veux dire, j’ai écrit pour Earth, Wind & Fire, j’ai écrit avec James Brown, et la seule chanson qu’ils auraient jamais mentionnée que j’ai écrite est ce thème « Friends ». Mais j’ai vraiment adoré, parce que c’est cette incongruité que je chéris le plus dans ce que je fais. »

Allee Willis est aussi la compositrice de 3 énormes tubes pour le groupe Earth, Wind & Fire, à la fin des années 70 : « September », « Boogie Wonderland » et « In the Stone ».

Romain Cheyron

Romain Cheyron

Journaliste - Responsable pôle News

Suivez nous !