Glee : Blake Jenner reconnaît avoir été violent avec Melissa Benoist

Publié le 9 octobre 2020 - 14h00

Alors qu’en 2019, l’actrice Melissa Benoist confiait avoir été victime de violences conjugales, son ex-mari Blake Jenner admet les faits et dévoile les dessous de leur relation toxique.

 

Il y a près d’un an, Melissa Benoist révélait avoir été victime de violences conjugales dans le passé. Elle n’évoquait aucun nom en particulier, mais laissait sous-entendre que cela concernait son ex-mari Blake Jenner. Resté silencieux jusqu’à présent, l’acteur de 28 ans a enfin décidé de prendre la parole et de revenir sur les moments les plus sombres de leur histoire. Alors qu’il n’avait plus rien posté sur Instagram depuis le 22 novembre dernier, le comédien de Glee a partagé un très long message sur le réseau social, dans lequel il se confie sur son mariage avec la star de Supergirl.

« Au cours des onze derniers mois, j’ai pensé à la manière de traiter une situation personnelle rendue publique à la fin de l’année 2019 », commence-t-il. « J’ai réfléchi à une période de ma vie que j’avais gardée dans l’ombre par honte et par peur, mais je sais que c’est quelque chose qui doit être abordé, pas seulement publiquement, mais également en privé avec la personne directement concernée ».

La star de Glee « assume toute responsabilité »…

A travers six pages de texte, Blake Jenner donne alors sa version des faits, contextualisant la situation. « Quand j’avais 20 ans, j’ai rencontré une femme et je suis tombé amoureux. Je n’ai pas réalisé l’ampleur du problème à l’époque, mais si l’amour que nous partagions était fort, les blessures liées à notre enfance l’étaient encore plus ». Il plante ainsi le décor d’une relation toxique et ombrageuse, qui n’a cessé de se détériorer au fil des années.

Visiblement bouleversé par cette histoire, Blake Jenner reconnaît ensuite les faits qui lui ont été reprochés. « J’assume l’entière responsabilité de la souffrance que j’ai infligée durant ma relation avec mon ancienne partenaire – émotionnellement, mentalement et physiquement ». Le comédien  raconte ensuite un moment douloureux, mettant ainsi en avant ses torts. « Deux ans avant la fin de notre relation, mon ancienne partenaire et moi avons eu une dispute qui a dégénéré, et dans un instant de frustration, alors que j’étais dans le couloir et qu’elle se trouvait dans la chambre, j’ai jeté mon téléphone sans réfléchir et il l’a touchée en plein visage.  Je suis resté figé en état de choc et d’horreur, tandis que ma partenaire de l’époque hurlait de douleur, l’œil déjà enflé et fermé à cause de l’impact. C’est un moment que je regretterai toute ma vie ».

…mais contre-attaque

S’il ne cherche pas à se « décharger de toute responsabilité », Blake Jenner explique dans un second temps qu’il n’était pas le seul bourreau. « Il est important de comprendre qu’il y a eu des abus psychologiques, émotionnels et physiques des deux côtés », écrit-il. L’acteur affirme ainsi avoir lui aussi été victime de violences conjugales et donne de plus amples détails pour appuyer ses accusations.  « J’ai été forcé à décliner de nombreux boulots et opportunités à cause de la jalousie provoquée par d’éventuelles co-stars féminines. J’étais découragé de développer des relations et de prendre des photos avec des femmes dans le cadre professionnel. Je culpabilisais même de travailler, lorsque je recevais des appels de mon ancienne partenaire, qui en proie à la dépression et à une forte peur de l’abandon, menaçait de se faire du mal ».

Psychologiquement maltraité, Blake Jenner poursuit son histoire en évoquant également des abus physiques. « J’ai été griffé, giflé. J’ai été frappé au visage, ce qui a entrainé un séjour à l’hôpital pour soigner mon nez cassé. Moi aussi j’ai dû inventer des mensonges au sujet de lésions visibles que j’ai subies au cours de cette relation. J’ai été agressé dans la douche, me laissant avec une blessure dont je ne souhaite pas parler pour le moment ». Un témoignage glaçant, qui vient assombrir encore un peu plus le mariage des deux stars.

Une volonté de rédemption

Après s’être livré intimement sur cette affaire, le jeune homme conclut en renouvellement ses excuses. Il certifie avoir beaucoup travaillé sur lui-même et promet qu’il ne commettra plus jamais les mêmes erreurs. « J’espère que partager mon histoire pourra aider les gens, d’une certaine manière, à réfléchir, écouter et sortir de la honte et du secret des abus ». Un discours intense, qui pourrait bien appeler une réponse de Melissa Benoist.

Alexia Malige
Journaliste
Je suis la fille spirituelle de Chandler Bing (Friends) et de Villanelle (Killing Eve). Mon Snack&Chill idéal du moment c'est de la croziflette devant Modern Family.
Alexia Malige on Email