Gossip Girl : 10 scènes qui ne pourraient pas être diffusées aujourd’hui

Publié le 23 novembre 2020 - 12h21

Gossip Girl est une série culte de la fin des années 2000. Elle a marqué toute une génération d’adolescents. Malgré tout, le temps a passé et il faut se rendre à l’évidence : certaines scènes du show ont mal vieilli et ne pourraient clairement pas être diffusées à notre époque !

Chuck tente de violer Serena…

Dans le premier épisode de Gossip Girl, Chuck dit à Serena qu’il est au courant pour sa liaison avec Nate. Juste après, il va pour l’embrasser et avoir un rapport sexuel avec elle, mais elle rejette ses avances. Serena hurle, mais le jeune homme n’en a que faire et tente de la violer. Un acte extrêmement grave pour lequel il restera impuni tout au long de la série.

… puis Jenny

Toujours dans l’épisode pilote, Chuck commet une seconde tentative de viol, lorsqu’il se retrouve seul avec Jenny lors de la soirée « Baiser sur les lèvres ». La jeune femme âgée de 14 ans envoie un texto à son frère Dan pour qu’il lui vienne en aide et, heureusement, ce dernier arrive à temps. Autrement Chuck aurait violé Jenny. Là encore, mis à part un coup de poing de Dan, Chuck reste impuni pour son geste. Or, ce ne serait pas le cas dans une ère post-#MeToo.

Eleanor dit à Blair de manger un « yaourt allégé » plutôt qu’un croissant

Voilà une scène qui ferait scandale si jamais elle était diffusée de nos jours à la télévision ! Alors qu’elle vient de se réveiller, Blair prend un morceau de croissant quand sa mère Eleanor lui suggère d’avaler un yaourt allégé à la place. Ce passage a de quoi choquer, surtout quand on sait que Gossip Girl est une série qui vise avant tout les adolescent(e)s. On apprend par la suite que Blair souffre de boulimie.

Slut-shaming et harcèlement dans Gossip Girl

Rien ne va dans cette scène. Alors que tout le lycée vient d’apprendre que Blair avait couché avec Nate et Chuck, celle-ci en subit les conséquences. Elle est rejetée par ses amies qui n’hésitent pas à la traiter de « garce ». On assiste à du slut-shaming pur et dur, mais pas seulement. Juste après, Blair met en garde Jenny et la menace de lui faire vivre « pire que l’enfer » si jamais elle lui tourne le dos maintenant. Ceci n’est ni plus ni moins qu’un acte de harcèlement scolaire, comme on en voit beaucoup (trop) dans Gossip Girl

Georgina révèle l’homosexualité d’Eric sans son consentement

On ne compte plus le nombre de choses cruelles qu’a pu faire Georgina tout au long des 6 saisons de Gossip Girl. Mais celle-ci est peut-être l’une des pires et ne passerait pas à notre époque actuelle. À un dîner de famille avec les Van Der Woodsen, la jeune femme balance qu’Eric a un petit ami et donc qu’il est gay. Or, le petit frère de Serena n’a pas encore fait son coming-out à ce moment-là. Il s’agit donc d’une scène d’outing (qui consiste à révéler l’homosexualité d’une personne sans son consentement, voire contre sa volonté).

Catherine fait chanter Nate pour qu’il couche avec elle dans Gossip Girl

Dans la saison 2 de Gossip Girl, Nate entame une liaison avec une femme mariée, Catherine Beaton (jouée par Mädchen Amick de Riverdale). Rappelons que le jeune homme est âgé de 17 ans à ce moment-là, et qu’il s’agit donc d’un détournement de mineur. D’autant plus que Catherine manipule Nate et le fait chanter pour qu’il couche avec elle en échange de son aide vis-à-vis de sa famille qui rencontre des problèmes d’argent.

Jenny et sa clique humilient Eric et Jonathan

Le harcèlement est omniprésent dans Gossip Girl. En tant que nouvelle reine du lycée dans la saison 3, Jenny se doit de veiller à ce que personne ne s’assoie plus haut qu’elle sur les marches du MET. Ainsi donc, quand Eric et Jonathan se refusent d’obéir à cette « règle », ils se font publiquement humilier par les copines de Jenny. Pas sûr qu’à notre époque, où le harcèlement scolaire est plus que jamais pris au sérieux, une scène de ce type passerait.

Chuck vend sa petite amie Blair contre un hôtel dans Gossip Girl

Dans la saison 3 de Gossip Girl, Chuck « vend » Blair à son oncle Jack pour une nuit en échange de son hôtel. Il considère que sa petite amie lui appartient comme un objet et qu’il peut en faire ce qu’il veut. Un acte complètement tordu qui avait choqué les fans à l’époque de la diffusion de la série, et qui ne passerait clairement pas aujourd’hui. Le pire dans tout ça ? Chuck est présenté et considéré par beaucoup comme l’homme idéal.

Agnes drogue Jenny à son insu

Les rapports entre Jenny et Agnes sont tout ce qu’il y a de plus malsains. Dans l’épisode 16 de la saison 3, Agnes et ses amies droguent Jenny à son insu, l’emmènent à une soirée et la jettent dans les bras du premier venu. Jenny aurait pu se faire violer si Nate n’était pas intervenu, et Agnes n’est jamais sanctionnée pour ses actions.

Chuck casse une vitre et blesse Blair au visage

Lorsque Blair annonce à Chuck ses fiançailles avec le prince Louis, on assiste à une scène qui illustre la relation abusive entre les deux. Bien que leur couple fasse fantasmer des millions de fans, il faut se rendre à l’évidence : Blair et Chuck ne font pas rêver du tout en réalité. Ici le personnage d’Ed Westwick dit à Blair qu’elle lui appartient avant de l’attraper violemment puis de briser une vitre, blessant la jeune femme au visage. Ce n’est pas tant la scène en elle-même qui pose problème mais plutôt la façon dont elle est dépeinte. Gossip Girl tente de nous présenter ça comme un geste d’amour passionnel alors qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’un acte de violence.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter