7 personnages de séries aussi méchants que drôles

Publié le 15 janvier 2018 - 14h43

Ils font trembler nos soirées binge-watching par leur personnalité de peste ou de parfait psychopathe. Mais la combinaison talent d’acteur et personnage bien écrit permet de s’attacher aux pires ordures de séries… Un mystère que l’on tente d’élucider dans ce top parfaitement subjectif !

Mr. Burns – Les Simpson

Archétype total de l’industriel corrompu, inhumain au possible, Charles Montgomery Burns est un cauchemar posé sur les terres de Springfield. Sa laideur, sa voix sans chaleur, sa passion pour le nucléaire et sa perversion naturelle en font l’un des méchants les plus incontournables de l’histoire du petit écran. En 2016, le magazine Rolling Stones l’avait même placé 8ème dans son classement des 40 plus grands méchants de télévision de tous les temps.

Cartman – South Park

Cartman, c’est le gamin sociopathe, gavé de mauvaise foi, sexiste, harceleur et vulgaire. Toujours enclin à dépasser les bornes, il est un cauchemar pour ses petits camarades de South Park. Mais ses expressions et sa bonhomie contribuent largement au succès de la série, l’incorrigible personnage permet une infinie possibilité d’épisodes…

Cheryl Blossom – Riverdale

Place aux femmes! Plus peste que résolument démoniaque, Cheryl trouble par son allure de lycéenne vénéneuse, fascinante et… formidablement agaçante. Parfaite enfant gâtée, persuadée de la valeur de sa famille, elle écrase d’un revers de mèche rousse ceux qui se mettent en travers de son chemin. Sa répartie au cordeau rythme chaque épisode de Riverdale et on en redemande!

Edie Britt – Desperate Housewives

Toujours dans la catégorie manipulation et petites destructions, je demande Edie Britt. La plus détestée des femmes de Wisteria Lane, scrute, farfouille, détourne et tire chaque évènement à son avantage, toujours avec panache et humour. Derrière chaque bon mot, la vive et calculatrice Edie a même gagné la confiance et l’affection des fans au fur et à mesure des épisodes, poussant les scénaristes à apporter plus de profondeur à la cinquième desperate…

Hannibal Lecter – Hannibal

Fini les méchants de cour de récré, on entre dans le palmarès des pires psychopathes que la planète série puisse porter. Costard impeccable, allure de dandy, blagounettes par ci par là, on se demande comment Hannibal Lecter peut nous faire sourire. Sûrement ce style un peu british (danois pour être plus exact…) qui ne fait aucunement soupçonner que le type mange de la cuisse d’humain au p’tit dej.

Professor James Moriarty – Sherlock

Accessoirement baptisé le « Napoléon du crime » dans la série Sherlock, Moriarty est probablement le méchant que l’on aime le plus voir en action. Pervers, manipulateur né, complètement absurde et en même temps génial, il se déguise, il crie quand bon lui semble et rend complètement chèvre ce je-sais-tout de Sherlock. Et rien que pour ça c’est presque lui que l’on préfère…

Negan – The Walking Dead

Probablement la cerise sur le gâteau. On peut trier un nombre incalculable de psychopathes de séries, Negan reste le seul à autant sourire avant de broyer des cerveaux avec sa charmante Lucille, sa très jolie batte de baseball en barbelés. Rien que pour ça il deviendrait attachant.

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email