I Am Not Okay with This : la sérieuse obsession de la semaine

26 février 2020 - 16h01

Vous cherchez une série canon pour passer votre soirée ? Arrêtez tout, on a ce qu’il vous faut avec I Am Not Okay with This la nouvelle petite pépite de Netflix.

 

C’est quoi ?

Adaptation du roman graphique de Charles Forsman, I Am Not Okay With This suit la vie de Sydney, dite Syd, une adolescente et les épreuves qu’elle traverse tant au lycée qu’au sein de sa famille, on découvre très vite que son père s’est suicidé, ou encore côté cœur. La jeune femme est pourtant loin d’être ordinaire puisqu’elle commence à développer de mystérieux super-pouvoirs qu’elle ne sait pas contrôler. Il s’agit d’une histoire qui raconte le passage à l’adulte, entre humour et drame.

Y’a qui ?

Si l’héroïne de I Am Not Okay with This, Sydney, vous dit quelque chose c’est tout simplement parce que Sophia Lillis est notamment connue pour son rôle dans la récente adaptation cinématographique de Ça mais aussi dans la série de HBO, Sharp Objects. À ses côtés on retrouve notamment Sofia Bryant (The Good Wife) dans le rôle de Dina, Wyatt Oleff (Ça) dans celui de Stanley et enfin Kathleen Rose Perkins (Colony) qui joue Maggie.

C’est quand ? C’est où ?

Les 7 épisodes de I Am Not Okay with This sortent ce mercredi 26 février sur Netflix.

C’est un peu comme…

Si vous aimez les personnages atypiques et attachants de The End of The F***ing World ainsi que son ambiance si particulière, alors foncez regarder I Am Not Okay with This et pour cause, les deux séries ont des producteurs en commun. Si cette dernière joue moins sur la carte humour noir, elle aborde des thèmes et des sujets similaires, comme les relations familiales complexes ou l’éveil et la découverte de sa sexualité.

À Stranger Things, elle emprunte notamment son côté surnaturel, puisque le personnage de Sydney se découvre des super-pouvoirs, plus ou moins similaires à ceux d’Eleven. On peut alors retrouver certains points communs entre ces deux figures fortes. En revanche, ne vous attendez pas à voir débarquer le demogorgon dans I Am Not Okay with This, ici il n’est pas question de créatures horrifiques mais plutôt d’une mystérieuse présence que le téléspectacteur découvre tôt ou tard…

Le détail qui change tout

“Cher journal”… C’est ainsi que commence chaque épisode de la série, créant ainsi un lien particulier entre Sydney et le téléspectateur. La série développe un côté très intime qui crée à la fois un attachement certain aux personnages mais aussi qui sert à aborder des thèmes très actuels avec justesse, mais aussi de l’émotion.

En manque de séries à découvrir ? Voici nos obsessions précédentes :

High Fidelity

Locke & Key

Luna Nera

9-1-1 : Lone Star

Medical Police

Marion Le Coq
Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter