La Chronique des Bridgerton : 10 anecdotes qui vous feront voir la série autrement

Publié le 8 janvier 2021 - 16h57

Arrivée sur Netflix le 25 décembre dernier, La Chronique des Bridgerton a déjà conquis un large public. Un succès mondial pour cette série romantique d’époque, qui pourrait bien être reconduite prochainement pour une deuxième saison. En attendant la suite du programme, voici 10 anecdotes croustillantes qui vous feront voir la série autrement.

Entre les problèmes de costume, de maquillage et les secrets de tournage, La Chronique des Bridgerton ne manque pas de potins pour vous distraire.

Les acteurs ont suivi de nombreux cours en amont du tournage

Regé-Jean Page

© Netflix

Afin d’être le plus à l’aise possible avec les personnages qu’ils allaient interpréter, ainsi que la période historique dans laquelle la série est ancrée, certains acteurs ont effectué une intense préparation de six semaines. Phoebe Dynevor et Regé-Jean Page ont notamment suivi des leçons d’équitation, d’écriture, d’étiquette et de danse. La jeune femme a également appris à jouer du piano, pendant que son partenaire s’exerçait à la boxe.

Une véritable danse sensuelle pour Daphné et le duc

Regé-Jean Page et Phoebe Dynevor

© Netflix

Si La Chronique des Bridgerton a séduit les spectateurs par sa légèreté et son esthétique travaillée, la série a également marqué les esprits par ses scènes d’amour passionnées. Le duc d’Hastings et Daphné passent ainsi beaucoup de temps dans la chambre à explorer les joies du mariage et s’adonnent longuement aux plaisirs de la chair. Pour ce travail singulier, Phoebe Dynevor et Regé-Jean Page ont dû répéter de nombreuses fois les chorégraphies imaginées par la coordinatrice intime, Lizzy Talbot.

Une actrice a été blessée sur le tournage

Penelope et Eloïse

© Netflix

Rien de très grave heureusement, mais une petite frayeur pour la comédienne Claudia Jessie, qui incarne Eloïse Bridgerton dans la série. L’actrice de 31 ans a été blessée lors du premier jour de tournage, alors qu’elle jouait une scène avec sa camarade Nicola Coughlan (Penelope Featherington). Cette dernière, n’étant pas habituée aux chaussures inconfortables de l’époque, a trébuché et a voulu se rattraper en s’agrippant à sa partenaire. Problème, elle tenait une ombrelle au manche très pointu, qui est venu se planter dans la main de Claudia Jessie. Sa paume a été traversée de part en part et le sang a très vite taché son joli gant. Une anecdote, qui amuse désormais beaucoup les deux stars de la série.

Jonathan Bailey a détesté son costume dans La Chronique des Bridgerton

Jonathan Bailey Anthony

© Netflix

S’il a adoré interpréter le sombre Anthony Bridgerton, Jonathan Bailey est beaucoup moins enthousiaste lorsqu’il parle du costume de son personnage. Composé d’un pantalon taille haute, tenu par des bretelles, ce dernier lui a donné beaucoup de fil à retordre. Entre le gilet, la cravate, la veste et les gants, le comédien de 32 ans avait énormément de mal à se dévêtir pour aller aux toilettes. Un véritable cauchemar pour les besoins pressants, donc.

Un premier jour de tournage éprouvant pour le couple star

Daphné et Simon bibliothèque Bridgerton

© Netflix

A l’évidence, le réalisateur a souhaité rentrer directement dans le vif du sujet. Dès le premier jour de tournage, Phoebe Dynevor et Regé-Jean Page ont dû trouver l’alchimie parfaite. Les deux acteurs ont ainsi débuté sur le plateau en jouant la scène de sexe torride de la bibliothèque. Heureusement pour eux que les présentations avaient étaient faites au cours de semaines précédentes, car la rencontre aurait été un tantinet brutale.

Une première scène lunaire pour Jonathan Bailey

Jonathan Bailey Anthony

© Netflix

Lui aussi a démarré fort. Pour son premier jour de tournage, Jonathan Bailey a dû tourner une scène de sexe avec Sabrina Bartlett et pour cela, l’acteur a été contraint de se faire maquiller les fesses pour enlever l’effet luisant. Une rencontre des plus intimes avec l’équipe maquillage, qui a beaucoup fait rire le comédien.

La Chronique des Bridgerton a reçu une garde-robe de taille 

BRIDGERTON costumes

© Netflix

Entre tous les personnages et les nombreux figurants, les équipes de la série ont dû habiller du monde. Plus de 7 500 pièces de costumes ont donc été fabriquées pour la garde-robe de La Chronique des Bridgerton. Parmi elles, 104 robes ont été conçues uniquement pour Daphné. En terme de placard, même Carrie Bradshaw est battue !

Les pattes d’Anthony Bridgerton sont authentiques

Jonathan Bailey

© Netflix

Contrairement à ses partenaires de jeu, qui ont préféré faire appel aux astuces de l’équipe coiffure, Jonathan Bailey (Anthony Bridgerton) a choisi de laisser pousser ses propres rouflaquettes. Une idée audacieuse pour le comédien, qui s’est donc dévoué corps et âme à son personnage.

Jonathan Bailey a préparé sa famille à ses scènes de sexe

Anthony Bridgerton

© Netflix

Si Regé-Jean Page ne se soucie pas tellement des impressions de sa famille quant à ses scènes de sexe, Jonathan Bailey a, quant à lui, préféré préparer ses proches à le voir dans des positions compromettantes. L’acteur a notamment demandé à sa grand-mère de 90 ans de lire le livre de Julia Quinn consacré à Anthony Bridgerton, afin qu’elle puisse se faire une idée de ce qui l’attendait dans la série.

Aucun acteur n’a pu conserver un objet de La Chronique des Bridgerton

Daphné Bridgerton

© Netflix

Ils ont tous essayé, mais ils ont eu des problèmes. Les comédiens de La Chronique des Bridgerton ont tenté de ramener un petit souvenir du plateau chez eux, mais en vain. Jonathan Bailey souhaitait conserver la chevalière d’Anthony, mais il a vite été rattrapé par un membre du département des costumes, qui lui a demandé de rendre la bague. Quant à Phoebe Dynevor, elle aurait rêvé de pouvoir garder un corset, mais n’y a malheureusement pas été autorisée.

Alexia Malige
Journaliste
Je suis la fille spirituelle de Chandler Bing (Friends) et de Villanelle (Killing Eve). Mon Snack&Chill idéal du moment c'est de la croziflette devant Modern Family.
Alexia Malige on Email