Riverdale saison 4 : les gènes du serial killer existent-t-ils vraiment ?

7 novembre 2019 - 21h30

Les gènes du serial killer dont parle Charles Cooper dans l’épisode 5 de la saison 4 de Riverdale existent-ils réellement ? Serieously fait le point.

Dans la saison 3 de Riverdale, Alice Cooper annonçait à sa fille qu’elle était porteuse des gènes du serial killer, tout comme son père, mieux connu sous le pseudonyme du Black Hood. A l’époque, Betty n’y avait pas porté trop d’importance, étant donné que sa mère faisait partie de La Ferme, une secte menée par le timbré Edgar Evernever (Chad Michael Murray).

Mais voilà que dans l’épisode 5 de la saison 4 de Riverdale, cette histoire de gènes a refait surface alors que Betty et Kevin viennent d’intégrer la classe de préparation pour devenir agent du FBI. Tandis que la jeune Cooper réussit coup sur coup à identifier le serial killer sur les images présentées par Charles, ce dernier explique qu’ils ont un point commun : ils sont porteurs des gènes MAOA et CDH13.

Les gènes du serial killer sont-ils réels ?

Et s’il s’avère que le médecin de Betty lui a confirmé ses pires craintes en lui dévoilant qu’elle était porteuse de ces gènes, on ne peut s’empêcher de se demander si ces gènes existent réellement ?

La réponse est oui, ces gènes sont bel et bien réels. Le MAOA gère la production d’une enzyme qui élimine notamment certains neurotransmetteurs comme la dopamine ou la sérotonine. Cela peut alors avoir des effets sur l’appétit, le sommeil ou même affecter l’humeur. Quant au CDH13, il semble apparaître dans certains troubles du contrôle de l’impulsivité.

Il existe tout un débat autour de ces deux gènes et de la prédétermination des porteurs à avoir des comportements violents, ils ont, en effet, été retrouvés chez différents serial killers, notamment le MAOA, mais rien n’a été réellement scientifiquement prouvé à ce jour.

Reste à savoir si cela aura un réel effet sur Betty dans Riverdale et jusqu’où la série va pousser l’intrigue. Sans compter que l’on sait désormais que Charles nous cache quelque chose et que s’il s’agit d’un problème de génétique, pourquoi alors serait-il aussi porteur des gènes alors qu’il est censé être le fils de FP et non de Hal ? Mystère.

Rendez-vous le 14 novembre prochain sur Netflix pour découvrir l’épisode 6 de la saison 4 de Riverdale.

Marion Le Coq
Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter