Stranger Things saison 4 : ce détail lie la série à Chernobyl et semble confirmer une théorie

9 janvier 2020 - 13h30

Le tournage de la quatrième saison de Stranger Things démarrerait très bientôt, sur un lieu de tournage encore inédit… et cela pourrait bien confirmer une énorme théorie de fan sur la suite des évènements.

Fans de Stranger Things, ça se précise ! Le tournage de la saison 4 de la série Netflix démarrerait, selon le blog Murphy’s Multiverse, à la fin du mois de janvier voire au début du mois de février 2020. Et si aucune date officielle n’a été arrêtée, un lieu de tournage a été choisi : la Lituanie. Une première pour Stranger Things, qui sera ensuite filmée comme à son habitude à Atlanta. Mais surtout, c’est un détail qui lie immédiatement la série à Chernobyl. 

Hopper de retour… en pleine catastrophe de Tchernobyl ? 

La saison 4 de Stranger Things utilisera notamment un décor de prison pour son tournage, situé au même endroit que celui de la mini-série Chernobyl. Voilà qui agite les fans et semble confirmer une théorie qui circule depuis quelques mois, à savoir que la catastrophe de Tchernobyl pourrait être intégrée dans les nouveaux épisodes de Stranger Things. Quand on y réfléchit bien, la saison 3 nous a menés à la fin de l’année 1985, laissant donc à penser que l’intrigue reprendra en 1986, l’année où est survenue l’accident nucléaire majeur en Union Soviétique.

Cela pourrait également signifier que Hopper est toujours en vie. Présupposé mort à la fin de la saison 3, le shérif de Hawkins serait-il « l’Américain » mentionné dans la toute dernière scène ? Rappelons que celle-ci semble se dérouler dans une prison en Russie… Il va falloir attendre le printemps 2021 (?) pour avoir la réponse à cette question.

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter