The 100 : Bob Morley rend un hommage émouvant à Bellamy sur Instagram et tacle le showrunner

Publié le 11 septembre 2020 - 09h35

Attention, cet article contient des spoilers sur la saison 7. L’épisode 13 a été un vrai choc pour les fans et a été marqué par la disparition de Bellamy. L’acteur a tenu à rendre hommage à son personnage et son message ne laisse aucun doute sur sa relation avec Jason Rothenberg.

 

The 100 touche bientôt à sa fin et des décisions difficiles doivent être prises. Si la série a toujours tué ses personnages importants depuis ses débuts, la saison 7 pousse les choses encore plus loin, à la plus grande déception des fans. Alors que cet ultime chapitre est vivement critiqué, l’épisode 13 diffusé aux Etats-Unis le 9 septembre dernier a fait l’effet d’une bombe émotionnelle avec la mort de Bellamy, tué par Clarke. Mais ce ne sont pas des pleurs qui ont suivi le drame, plutôt de la colère et de l’incompréhension face à l’évolution étrange du personnage de Bob Morley, et face à cette dernière scène incohérente pour les deux héros.

Un message sans équivoque pour la star de The 100

Sur Instagram, Bob Morley, qui s’est fait discret cette saison, a posté un message et une série de photos pour rendre hommage a un personnage qu’il aura incarné pendant 7 longues années, et qui restera dans son coeur. Si le texte se veut émouvant, il dévoile aussi les dessous d’une relation rompue entre lui et le showrunner et créateur, Jason Rothenberg.

« Ok. Eh bien, quelle aventure incroyable et qui a changé ma vie, ça a été. Je suis profondément reconnaissant à tous ceux qui ont participé à cette production pendant 7 longues années. Je tiens à remercier l’équipe, le casting, les scénaristes, le bureau de production, Vancouver, CW et WB. Et je tiens à remercier les FANS qui ont fait ce voyage avec nous tous. J’ai forgé des souvenirs sur et hors du plateau et lors de conventions qui me resteront pour le reste de ma vie. Adieu Bellamy, il est temps de dormir éternellement, reste en paix. Tu es enfin libre. »

Alors qu’il remercie les acteurs, les actrices, l’équipe technique et surtout les fans, qui ont toujours été derrière lui, il ne mentionne à aucun moment le nom de Jason Rothenberg. Et la fin de son message est plutôt clair et sans équivoque : Bellamy est enfin libre de l’écriture du showrunner, il n’est plus prisonnier d’une évolution au mieux maladroite, au pire complètement ratée.

Reste maintenant à savoir si les 3 derniers épisodes de The 100 offriront une surprise aux fans, avec du voyage dans le temps, un retour de Bellamy, une fin heureuse. Mais la série n’a jamais vraiment été là pour offrir des moments de bonheur à ses personnages. Et une question se pose : comment réagira Octavia face à la mort de son frère ?

May we meet again Bellamy.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter