The Act : la sérieuse obsession de la semaine

20 mars 2019 - 14h51

Après la légèreté et l’humour de Shrill, la rédac de Serieously vous propose une série bien plus sombre et perturbante pour votre nouvelle obsession de la semaine. Focus sur The Act, le nouveau show avec Joey King inspiré d’une histoire vraie.

C’est quoi ?

The Act est la nouvelle série anthologique « true crime » de Hulu, ce qui signifie que chaque saison dépeindra une histoire criminelle ayant réellement existé. La saison 1 est centrée autour des personnages de Dee Dee et Gypsy Rose Blanchard, une mère célibataire qui s’occupe seule de sa fille malade et handicapée. Cette dernière va peu à peu tenter de se détacher de sa mère surprotectrice et découvrir tout un tas de secrets plus effrayants les uns que les autres…

Y’a qui ?

Dee Dee Blanchard est interprétée par l’incontournable Patricia Arquette, vue récemment dans Escape at Dannemora, tandis que c’est la star montante Joey King (The Conjuring, The Kissing Booth) qui joue sa fille, Gypsy. A leurs côtés, on retrouve Chloë Sevigny (Hit & Miss, American Horror Story) et AnnaSophia Robb (The Carrie Diaries), une mère et sa fille qui habitent de l’autre côté de la rue des Blanchard. Enfin, Calum Worthy (American Vandal) est Nick, un jeune homme qui va attirer l’œil de Gypsy.

C’est où ? C’est quand ?

Les 8 épisodes de The Act sortent ce mercredi 20 mars sur la plateforme de streaming américaine, Hulu. Chaque épisode a une durée d’une heure.

C’est un peu comme…

Très vite on découvre que le personnage interprété par Patricia Arquette, Dee Dee, est atteinte du syndrome de Münchhausen par procuration ce qui signifie qu’elle rend sa fille volontairement malade, lui inventant des symptômes afin de s’attirer la sympathie et l’attention des autres. Cela fait alors nécessairement penser à un autre thriller psychologique sorti en 2018 avec Amy Adams, Sharp Objects. The Act promet d’ailleurs d’être au moins aussi sombre et devrait vous mettre tout autant mal à l’aise. Enfin, le côté « histoire vraie » et la reconstitution des faits rappellent Dirty John, la série actuellement disponible sur Netflix qui retrace comment John Meehan a arnaqué, manipulé et harcelé la famille Newell. Même si The Act devrait vous faire bien plus flipper.

Ce détail qui change tout

Ce qui donne toute la valeur ajoutée à cette série, au-delà des prestations incroyables de Patricia Arquette et Joey King, est bien évidemment le fait qu’elle est directement inspirée de faits réels. Un documentaire HBO existe déjà, relatant le meurtre de Dee Dee Blanchard et tout ce qu’elle a fait subir à sa fille Gypsy, intitulé Mommy Dead and Dearest. Là où le documentaire reste centré sur les faits, The Act va plus loin et explore la psychologie des personnages, nous plongeant dans un univers malsain où certains plans ne sont pas sans rappeler des fictions horrifiques. Une chose est sûre, vous ne sortirez pas indemnes des 8 épisodes de The Act.

Marion Le Coq
Fille spirituelle de Veronica Mars et Ragnar de Vikings.
Let Them Binge parfait : Friends avec du vin et de la pizza avec ma BFF.