The Big Bang Theory : 3 choses qui prouvent que la série doit s’arrêter

Publié le 12 janvier 2018 - 16h09

The Big Bang Theory rencontre peut-être toujours un succès public, avec des audiences aussi fortes, mais la série s’essouffle de plus en plus. Serieously vous dit en trois points pourquoi elle devrait s’arrêter après la saison 12.

La série tourne en rond

La saison 11 de The Big Bang Theory est actuellement en cours de diffusion aux États-Unis et si les audiences sont toujours au beau fixe – avec une moyenne de 14,22 millions de téléspectateurs pour les 12 premiers épisodes – on commence franchement à se lasser des intrigues qui nous sont proposées. La relation entre Sheldon avance un peu mais pas trop, l’ennui rythme le quotidien de Leonard et Penny, à l’image de Bernadette et d’Howard, et Raj… est Raj. Aucune évolution intéressante de son côté. Les sujets restent les mêmes et tous les épisodes se ressemblent, comme nous l’avions vu avec les 10 choses qui arrivent le plus semaine après semaine.

Tout le monde veut que ça s’arrête

Lors du TCA estival 2017, Chuck Lorre, le co-créateur, s’était rendu à Los Angeles pour parler le succès de la sitcom américaine, évoquant notamment une fin proche, malgré le succès : « On ne s’est jamais dit qu’un jour on entamerait la saison 11 de la série. Et on ne sait même pas encore quoi faire pour la 12, c’est dingue. On pourrait facilement supposer qu’on arrive à la fin de la série, c’est ce que je pense aussi« . Un avis partagé par l’une des stars de la série, Johnny Galecki, : « La seule chose sur laquelle nous nous sommes mis d’accord, concernant la fin de The Big Bang Theory, est que nous allons être vraiment très tristes le jour où ça arrivera. Mais je crois qu’au final, tout le monde approuve l’idée d’aller jusqu’à 12 saisons« . Fans, préparez vous.

 

Aucun nouveau personnage attachant

Les derniers personnages en date qui ont rejoint la série pour la renouveler totalement et lui redonner du dynamisme sont Bernadette et Amy. C’était lors de la saison 3. Depuis, on retrouve les mêmes personnages dans les mêmes situations, et si certaines guest-stars viennent leur rendre visite de temps en temps, au bout de 11 saisons on en a déjà fait le tour, et les mêmes visages reviennent. Les scénaristes ont bien essayé de donner plus d’importance à Stuart et Bert, mais ils sont plus barbants qu’autre chose. Il est peut-être définitivement temps que la série se termine, à l’issue de la saison 12 comme évoquer. Donner une conclusion aux personnages et passer à autre chose. La relève est de toute façon assurée avec Young Sheldon.

[socialpoll id= »2481553″]

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter