The Walking Dead : 16 punchlines cultes de Negan

21 octobre 2017 - 11h54

Negan est le personnage le plus cruel que les survivants de The Walking Dead aient rencontré jusqu’à présent. S’il a su inspiré la terreur au sein du groupe, il a aussi amené un petit vent de fraîcheur et sa repartie, aussi assassine que sa batte, a marqué la saison 7.

Il faut se l’avouer, Negan, malgré son sadisme sans limite dans The Walking Dead, est aimé des fans. Son humour cynique doit beaucoup aider ! Voici 15 de ses meilleurs punchlines, qui, malgré leurs cruautés, vous ont provoqué un rire coupable.

 

« I am everywhere »

« Je suis partout ». Simple et efficace, il ne manque pas de confiance en lui le grand méchant vilain !

 

 » I don’t enjoy killing women. Men?… I can waste them all the livelong »

« Je n’aime pas tuer les femmes. Les hommes ? Je peux m’en débarrasser toute ma vie. ». Quel gentleman ce Negan !

 

« Your mouth is all puffed up like a baboon’s ass”

« Ta bouche est aussi gonflée que le cul d’un babouin ». La faute à qui hein ? Peut-être que si tu arrêtais de frapper des gens aussi…

 

« Little pig, little pig – let me in.”

« Petit cochon ! Petit cochon, laisse moi entrer. ». Si vous ne connaissez pas le grand méchant loup et les trois petits cochons, on ne peut plus rien pour vous.

 

« You did have guts. I’ve never been so wrong in my whole life!”

« Tu avais des tripes. Je n’ai jamais eu aussi tort de ma vie. » dit-il en étripant littéralement Spencer. Ignoble.

 

“Lucille’s beautiful, smooth surface is never gonna look the same, so why should yours ?!”

« La belle surface lisse de Lucille ne sera plus jamais la même, alors pourquoi la tienne ?! ». C’est vrai que tirer une balle sur Lucille n’était pas une très bonne idée Rosita.

 

“I just popped your skull so hard your eyeball popped out, and that shit is gross.”

« Je viens juste de faire éclater ton crâne si fort que ton globe oculaire est sorti, et cette merde est dégueulasse. » Glenn, repose en paix, nous aussi on te retrouvera.

 

“Holy crap, you are creepy as shit sneaking up on me wearing that collar with that freaky ass smile.” 

« Oh putain, tu es trop flippant, te faufilant derrière moi en portant ce collier avec ce sourire flippant ». Il faut l’avouer, Father Gabriel peut être aussi creepy que Negan…

 

“In case you haven’t caught on, I just slipped my dick down your throat and you thanked me for it.”

« Au cas où tu n’aurais pas compris, j’ai juste glissé ma b*** dans ta gorge et tu m’as remercié pour ça. ». Doucement Negan, Rick ne mange pas de ce pain là.

 

“Pissing our pants?…It’s gonna be pee-pee pants city here real soon.”

« On pisse dans son pantalon ? … Ça va être Pantalonstrempés-Ville ici très bientôt. ». En même temps, qui resterait stoïque devant l’arrivée de ce psychopathe ?

 

“You ever hear the one about the stupid little prick named Rick who thought he knew shit but didn’t know shit and got everyone he cared about killed?”

« Vous avez déjà entendu parler de ce petit idiot nommé Rick qui pensait qu’il savait tout mais qui ne savait rien et qui avait tué tout le monde ? ». Entre les trois petits cochons et cette nouvelle réflexion, il aime beaucoup les histoires.

 

« Man, I love a gal who buys me dinner and doesn’t expect me to put out »

« Mon pote, j’aime les filles qui me payent le dîner et ne s’attendent pas à ce que je couche. ». Les féministes sont ravies !

 

« I am gonna beat the holy fuck fucking fuckety fuck out of one of you »

Véritable dictionnaire de la vulgarité, celle-ci n’a pas d’équivalent en français. Globalement,, il leur dit de manière très polie qu’il va en frapper un à mort avec sa batte.

 

« I can’t do it. It’s like talking to a birthday present. you gotta take that crap off your face, I wanna see what grandma got me »

« Je ne peux pas faire ça. C’est comme parler à un cadeau d’anniversaire. Tu dois enlever cette merde de ton visage, je veux voir ce que ma grand-mère m’a offert. ». Negan, le meilleur partenaire de vos plus grands complexes… Bien trop méchant.

 

« Starving? you? By practically, you mean not really? »

Vous vous souvenez quand on disait plus haut qu’il était gentleman ? Ce n’était pas tout à fait vrai. Quand Olivia lui dit qu’il leur a tout pris, il se permet de douter qu’elle ne mange pas à sa faim. Quel goujat !

 

« I gave you one less mouth to feed. And by looking at her, that mouth did some major damage »

Dans la même lancée, quand il tue Olivia (au lieu de tuer Rosita !), il dit à Rick qu’il devrait plutôt le remercier car il lui a enlever une bouche à nourrir. Vous avez dit détestable ?

 

La saison 8 arrive dès le 23 octobre sur OCS, avec encore plus de punchlines mythiques de Negan.

 

Donia Salah
Journaliste
Fille spirituelle de Cookie Lyon d'Empire et Elijah Mikaelson de the Originals.
Let Them Binge parfait : Baby Daddy en mangeant des sushis avec Dean Winchester
Donia Salah on InstagramDonia Salah on Twitter