The Walking Dead : Andrew Lincoln annonce des adieux « déchirants » et « inhabituels »

Publié le 31 janvier 2018 - 16h27

L’épisode 9 de la saison 8 de The Walking Dead va être difficile pour les fans de la série, et les acteurs ne cessent de le répéter. Carl va faire ses adieux, et selon Andrew Lincoln, ils s’annoncent déchirants.

Préparez-vous à pleurer. On ne cesse de vous le dire à travers les propos des acteurs depuis le mid-season finale de The Walking Dead en décembre dernier. Carl va bel et bien mourir quand la série reviendra le 25 février et Andrew Lincoln annonce des adieux très particuliers. Dans une interview pour Entertainment Weekly, l’acteur qui incarne Rick Grimes, évoque un moment cathartique et un événement qui va considérablement changer son personnage.

« Je ne vais pas vous mentir, c’était très triste. Mais la chose la plus belle dans cet événement c’est que nous avons le droit à un au-revoir et c’est assez rare dans la série. C’est inhabituel, parce que généralement les personnages que nous côtoyons sont arrachés de ce monde sans que nous ne puissions faire quelque chose. Heureusement, il y avait un sentiment de catharsis sur cette mort-là, parce que nous avons tout lâché à l’écran. Les personnages ont eu l’occasion de se vider et dire les choses. Chandler a fait un travail remarquable, comme il l’a toujours fait, mais c’était particulièrement le cas dans cet épisode. » confie-t-il.

« Ce sont des adieux déchirants, et je ne pensais pas les vivre »

Et les discussions qui vont rythmer cette scène émouvante vont avoir un vrai impact sur la suite des événements : « Ce sont des adieux déchirants, et je ne pensais pas les vivre. Le reste du casting ne pensait pas les vivre. Et c’est un véritable tournant pour la saison. On va revenir au flashforward où on voit Rick en pleurs, qui répète que sa miséricorde prévaut sur sa colère. Dans les 8 prochains épisodes, Rick va devoir trouver un équilibre, en grande partie par rapport à ce que dira Carl dans cet épisode 9« .

Une chance pour Negan, qui passe de condamné à mort à survivant en sursis. Si dans les comics, Rick décide de le mettre en prison contre l’avis de Carl, la série prend le chemin inverse et fait de Carl un personnage humaniste qui ne voit la fin de la guerre que par le prisme de la miséricorde. Rick doit épargner Negan pour ressortir grandi de la situation.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter