The Walking Dead saison 8 : comment la lettre de Carl sauvera la vie de Negan ? #Theorie

18 décembre 2017 - 01h21

Le mid-season de The Walking Dead s’est achevé sur une fin qui divise encore beaucoup les fans. Pourtant, si ce retournement de situation aura eu le mérite de rappeler qu’aucun survivant n’est à l’abri, il pourrait aussi avoir assuré la place de l’un d’eux.

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, l’éventualité que Carl, l’un des plus jeunes survivants de The Walking Dead, ait un impact sur la survie de Negan dans la série n’est pourtant pas surprenant.

ATTENTION SPOILERS. La suite de la lecture est sous votre responsabilité.

 

Si l’espoir des fans subsiste quant à la survie de Carl, la mort du fils du shérif aura malheureusement bien lieu dans le prochain épisode. Toutefois, des indices pourraient bien confirmer qu’il ne partira pas en vain.

 

Une solution pacifiste : « Ma miséricorde prévaut sur ma colère »

« My mercy prevails my wrath »

Lors du premier épisode de la saison 8, quelques « flashs » montraient un Rick en pleine souffrance et laissaient présager le pire. Le mid-season a tristement résolu l’énigme et il semble évident que les yeux rougis du shérif ainsi que ses paroles soient une douloureuse réponse à la mort de son fils dans les heures qui suivent l’assaut des Saviors.

Pourquoi ? Dans cette scène hommage au premier épisode de la série, où Carl suit les traces de son père, le fils du shérif croise le chemin de Siddiq, un jeune survivant -apparement solitaire-. S’ils n’ont pas encore fait les présentations, sa voix résonne dans la station-service et il confesse que sa mère lui disait souvent « my mercy prevail my wrath » (comprenez « ma miséricorde prévaut sur ma colère »). Une phrase qui a dû toucher Carl et qui devrait hanter Rick jusqu’à la fin de ses jours. Ou le mener vers des solutions moins barbares.

 

Carl a changé d’avis sur la vengeance

Tout était sous nos yeux… Si on ne lui souhaitait pas ce destin, on doit admettre que les scénaristes de The Walking Dead ont joué de malice en condamnant l’un des personnages les plus importants de la série, sans même qu’on ne le remarque. Et pourtant, alors que Carl était déjà condamné depuis l’épisode 6 de la série, d’autres indices auraient pu nous mettre sur la piste.

Do you like Carl? #TheWalkingDead #WalkingDead #TWD #LoriGrimes #CarlGrimes

Une publication partagée par The Walking Dead (@dailywalkerscene) le

« Promets-moi que tu feras toujours ce qui est juste »

Pourquoi ? Outre les plans maintenant très clairs où Carl réalise qu’il a été mordu, les paroles du personnage à l’attention de Siddiq sont un rappel direct aux derniers mots prononcés par Lori, sa mère, avant de mourir. Ce changement de position, hâtivement qualifié d’erreur scénaristique, représente un véritable virage dans la vie du personnage. Celui qui ne jurait que par la vengeance la saison dernière souhaite aujourd’hui plus d’harmonie. Et n’aura pas la chance d’en profiter.

 

 

La lettre de Carl sauvera Les Saviors

Afin de faire le lien entre les paroles de Siddiq (entendues uniquement par Carl) et les flashs dévoilant Rick en pleurs, la lettre écrite par Carl dans le dernier épisode apparait comme une évidence. Le gamin d’Alexandria transmettra donc son dernier conseil par ce biais.

the walking dead

 

Pourquoi ? Déjà prêt à changer ce « nouveau monde », il tentait déjà, dans les précédents épisodes, d’emmener Rick vers « quelque chose de plus grand qu’une dévastatrice et sanglante victoire ». Un discours qu’il a, principalement par stratégie, reproduit lors d’une discussion avec Negan : « je ne veux pas mourir mais ça arrivera. Et si ma mort peut arrêter ça, si ça peut changer les choses pour nous, pour toi, pour tous les autres gamins, ça vaudra le coup. C’est quoi ton plan ? C’était supposé se passer comme ça ? C’était ce que tu voulais devenir ? » 

 

Le destin de Negan dans les comics

Si on sait que les intrigues de la série et de sa version comic ne sont délibérément pas identiques, il se pourrait que le personnage interprété par Jeffrey Dean Morgan survive aux assauts de Rick et son groupe, malgré la promesse du leader de le tuer coûte que coûte.

the walking dead

Pourquoi ? Dans la version papier de The Walking Dead, Rick, sauve Negan d’une mort certaine, après avoir réalisé qu’il souhaite construire un monde meilleur. Si on imagine difficilement comment le shérif pourrait trouver la force intérieure de ne pas lui faire la peau, les paroles de son unique fils décédé semble être l’UNIQUE moyen de lui faire entendre raison. Une décision qui ne devrait, néanmoins, pas plaire au reste du groupe -coucou Daryl le grand rebelle-.

 La barbe de Jeffrey Dean Morgan

Alors que les tournages de la série se sont achevés récemment, un dernier indice pourrait confirmer la captivité de Negan. Tout au long du mois de novembre, l’acteur arborait fièrement une longue barbe grise et hirsute qui semble correspondre au style de vie de l’acteur mais beaucoup moins à celui d’un chef des Saviors, toujours soucieux de son look et de son hygiène de vie -il en fait même la démonstration au fils de Rick-.

Pourquoi ? Si cette théorie se confirme, le leader d’Alexandria ne devrait pourtant pas laisser sa liberté à Negan et devra certainement le garder prisonnier dans l’enceinte de ses murs. Même si aucune information n’a été dévoilée sur la présence de l’acteur dans la suite de la série, rien n’écarte l’hypothèse qui voudrait qu’il ait reçu comme consigne d’abandonner ses lames de rasoir pour offrir à son personnage le physique d’un détenu.

[socialpoll id= »2478099″]

 

Allison Josepha
Co-fondatrice
Fille spirituelle de : Jane The Virgin et Max de 2 Broke Girls
Let Them Binge! : Lost, des mozzarella sticks, un banoffee du vin et Eleven, mon chat
Allison Josepha on Instagram