The Walking Dead : les 6 pires endroits où survivre dans la série

25 janvier 2018 - 10h12

Parmi tous les endroits explorés par les membres de The Walking Dead, seuls une petite poignée était réellement habitables. Si la ferme des Greene reste un des endroits préférés des fans, d’autres lieux veulent être oubliés à jamais.

Voici les 6 pires endroits où ont vécu les personnages de The Walking Dead.

Le Camp

Ce camp de fortune est celui où Rick retrouve sa famille en se réveillant du coma la première fois à Atlanta. La ville, infestée de zombies, a été déserté par les survivants et les abords des routes leur permettent d’établir un semblant de repère en plein air… Pas forcément une bonne idée. On mettra cela sur le compte de l’amateurisme, tout le monde aurait fait la même erreur.

 

La Prison

Face à des humains, une prison est une vraie bonne idée. Mais face à des zombies complètement affamés, la bonne méthode pour s’en sortir serait de s’enfermer soi-même dans une cellule et ne plus en sortir. Très bonne idée pour mourir de faim et de soif n’est-ce pas ? De plus, un sale virus a infesté l’endroit, tuant les gens ce qui les transformait en zombie.

Terminus

« Un sanctuaire pour toutes les communautés pour tout ceux qui survivent« … Ouais… Et, sûrement par désespoir, aucun des survivants ne s’est demandé si c’était un piège. L’avantage ? Un barbecue géant ! L’inconvénient ? La viande peut être un ami à vous.

L’Hôpital (Beth)

Donner et recevoir, c’est le principe même d’une communauté n’est-ce pas ? Mais quand il faut travailler toute la journée, que les gardiens sont des gros pervers violents, et qu’il règne une ambiance pire que la mort, il vaut mieux être dehors à combattre pour sa vie que mourir à petit feu dans un endroit pareil.

 

La forêt

Vivre dans une forêt, quelle idée… Rajoutez une horde de zombies et attendons la nuit. Pourtant des camps de survivants s’y forment parfois… mais personne n’y reste bien longtemps.

 

La décharge

Une poubelle géante ! La série nous a offert de sacrés moments WTF, mais celui là est l’un des meilleurs. Jadis est sûrement le personnage le plus étrange de la série et son équipe comme ses méthodes en ont énervé plus d’un. Elle est la cheffe des Scavengers, qui signifie littéralement éboueurs en anglais ou charognard, tout dépend. Ils sont un peu des deux après tout donc beau jeu de mot, on applaudit des deux mains. Ou d’une, cela dépend s’ils ne vous ont pas déjà découpé l’autre.

Donia Salah
Journaliste
Fille spirituelle de Cookie Lyon d'Empire et Elijah Mikaelson de the Originals.
Let Them Binge parfait : Baby Daddy en mangeant des sushis avec Dean Winchester
Donia Salah on InstagramDonia Salah on Twitter