Tropiques Criminels : 5 raisons de regarder la nouvelle série événement de France 2

22 novembre 2019 - 10h30

France 2 lance ce vendredi soir Tropiques Criminels, sa nouvelle série événement. Un duo détonnant en tête d’affiche, des décors somptueux, un message fort, Serieously te dévoile les raisons pour lesquelles il ne faut absolument pas passer à côté !

Des décors hors du commun

Avant même de parler d’intrigue ou de casting, il y a bien évidemment un élément primordial qu’on adore dans Tropiques Criminels… C’est même dans le nom de la série ! Le tournage a eu lieu en Martinique, et cela ravit notre petit cœur de téléspectateur avec notre plaid sur les genoux en cette fin d’année. L’ambiance particulière de l’île se fait ressentir dès les premières minutes de la série, où l’on prend directement le large, direction les Antilles françaises. La chaleur se fait ressentir à travers l’écran sans que l’on transpire, il n’y a rien de mieux !

Un duo explosif

Parce qu’un lieu ne suffit pas à raconter une histoire, il fallait aussi à Tropiques Criminels un casting de choix. Pour cela, France 2 a misé sur Sonia Rolland et Béatrice de la Boulaye. La première incarne Mélissa Sainte-Rose. Née en Martinique, la commandante de police a quitté l’île à l’âge de 4 ans. De retour après sa vie en métropole avec ses deux enfants, elle doit faire équipe avec Gaëlle Crivelli. Cette flic au fort tempérament connaît la Martinique comme sa poche. Entre les deux femmes, le courant ne passe pas toujours, mais elles savent mettre leurs caractères de côté lorsqu’il s’agit de se mettre au service des autres.

Une intrigue mystérieuse

En arrivant sur l’île, Mélissa Sainte-Rose n’a pas le temps de souffler et doit rapidement enquêter sur un meurtre. Chaque épisode se base sur une enquête en cours, mais dépeint en toile de fond la vie des deux femmes ainsi que celle de la Martinique. Ainsi, Mélissa retrouve les traces de son passé tandis que Gaëlle joue de ses relations amoureuses. “Ici, tout le monde connaît tout le monde”, est-il dit dans la série. Une particularité qui permet alors d’avancer plus vite sur les enquêtes… Quoique.

Un franc-parler qui dénote

Dans Tropiques Criminels, une chose est sûre, c’est que l’on ne s’ennuie pas. D’abord parce que l’on cherche à résoudre les enquêtes en même temps que les deux héroïnes, mais aussi par leurs savants échanges au quotidien. Une toute petite rivalité s’installe entre Mélissa et Gaëlle au début de la série, qui est alors l’occasion de jolies passes d’armes tout en taquinerie. Le personnage interprété par Béatrice de la Boulaye a quelques répliques très savoureuses, et rien que ça, ça vaut le coup d’œil.

Une série féministe

En dépit de leur relation tout feu tout flammes, Mélissa et Gaëlle forment une sacrée équipe. Au-delà de leurs (petites) différences, toutes les deux partagent des causes communes. On les retrouvera donc en train de faire front commun pour donner de belles leçons face au commissaire Etcheverry, misogyne invétéré. Quoi qu’il en soit, que ce soit dans leurs relations professionnelles ou personnelles, Mélissa et Gaëlle défendent le sort des femmes, notamment dans le second épisode qui résonne fortement avec l’actualité.

Clément Rodriguez
Journaliste
clement@serieously.com

Je suis le fils spirituel de Jake Peralta (Brooklyn 99) & Roland (Plus Belle La Vie).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des madeleines et du chocolat chaud devant Desperate Housewives.
Clément Rodriguez on EmailClément Rodriguez on LinkedinClément Rodriguez on Twitter