Unpopular Opinion : pourquoi le revival de Gilmore Girls n’était pas nécessaire

Publié le 1 décembre 2020 - 16h00

Le retour de Gilmore Girls en 2016, sous forme de mini-série Netflix, n’a pas fait l’unanimité auprès des fans. Aujourd’hui on vous prouve en 3 points que ce revival, bien que savoureux, était plutôt dispensable.

 

En 2016, soit neuf ans après la fin de la série, Gilmore Girls a fait son grand retour sur Netflix. La plateforme de streaming a offert à la créatrice Amy Sherman-Palladino la possibilité de conclure les aventures de Lorelai et Rory comme elle le souhaitait, elle qui n’avait pas participé à l’écriture de la septième et dernière saison. Ce sont donc 4 épisodes inédits, d’1h30 chacun, qui ont été proposés. Et si vous êtes 67% à penser que ce revival de Gilmore Girls était nécessaire, à la rédac de Serieously on va tenter de vous prouver le contraire. #UnpopularOpinion

#1. Le format 1h30 ne convient pas à Gilmore Girls

gilmore girls gif

© Warner Bros

L’une des particularités du revival de Gilmore Girls est son changement de format. Auparavant la série était habituée à proposer des saisons de 22 épisodes, d’une durée de 42 minutes chacun. Un format série de network qui lui allait à la perfection ! Le passage à 90 minutes se fait sentir sur Netflix, et pas toujours dans le bon sens. Le revival contient pas mal de longueurs et de scènes dont on se serait bien passé, comme par exemple l’interminable comédie musicale des habitants de Stars Hollow dans le troisième épisode. De plus, si la série conserve son charme, elle perd de son énergie et de son peps en 1 heure et demi d’épisode. Parfois il est bon de laisser une série des années 2000 dans les années 2000 justement.

#2. Évolution ratée pour Rory ?

rory gilmore girls gif

© Warner Bros

Le personnage qui a énormément divisé les fans dans le revival de Gilmore Girls est Rory. Contrairement à la jeune femme qu’on a connue dans la série originale, qui a toujours été l’enfant modèle (même si elle a fait des erreurs, comme tout le monde, au fil des saisons), on fait face ici à une femme paumée à tous les niveaux. Que ce soit dans sa vie professionnelle ou personnelle, Rory n’est plus aussi droite qu’avant et trahit même l’essence du personnage pour certains, comme lorsqu’elle oublie son petit ami Paul et le trompe avec Logan, ou encore lorsqu’elle fait preuve de peu de professionnalisme pendant ses entretiens d’embauche. Si certains ont trouvé que cela rendait Rory plus accessible, plus « normale », d’autres ont été déçus de son évolution. Libre à chacun de se faire son propre avis.

#3. Trop de questions laissées en suspens dans Gilmore Girls

rory lorelai gilmore girls gif

© Warner Bros

Le revival de Gilmore Girls a permis à Amy Sherman-Palladino de conclure la série comme elle l’a toujours voulu : avec ses fameux 4 derniers mots soigneusement choisis. Ainsi, on apprend à la fin que Rory est enceinte. Et si tout laisse à penser que c’est Logan le père du bébé, on n’en aura jamais vraiment la confirmation. En achevant Gilmore Girls par une telle révélation, la série laisse plusieurs questions en suspens y compris celle de savoir avec qui Rory se remettra (Logan ou Jess ?). La fin de la saison 7 correspondait davantage à une « vraie » conclusion.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter