Orange Is The New Black : Laverne Cox victime d’une attaque transphobe

Publié le 1 décembre 2020 - 16h30

La star de la série Orange Is The New Black a fait l’objet d’une agression transphobe, alors qu’elle se promenait dans un parc de Los Angeles. Une attaque qui l’a profondément bouleversée et a réveillé en elle d’anciens traumatismes.

 

Sous le choc, interdite, Laverne Cox n’en revient toujours pas. Il y a deux jours, elle marchait tranquillement avec un ami dans le parc Griffith de Los Angeles, quand un homme les a attaqués. L’actrice de Orange Is The New Black a alors tenu à s’exprimer sur Instagram pour raconter cette mésaventure afin de sensibiliser les gens aux agressions transphobes. Dans une vidéo d’une dizaine de minutes, elle raconte ainsi comment les événements se sont déroulés, partant d’un simple désir de prendre l’air avec un proche.

« L’homme lui a dit : ‘Garçon ou fille ?’ »

Les deux amis étaient en train de discuter, quand un homme est venu les interrompre pour demander l’heure d’une manière assez agressive. « Mon ami a regardé sa montre et l’homme lui a dit : ‘Garçon ou fille ?’ », détaille l’interprète de Sophia Burset. « Mon ami lui a répondu d’aller se faire voir et soudain, le gars l’a attaqué ». Le temps que la comédienne de 48 ans réalise ce qui était en train de se passer et appelle les secours, l’individu était déjà parti.

Avec le recul, les deux amis pensent que cette personne voulait connaître le sexe de la star et a demandé l’heure dans le seul but d’entendre sa voix. « Je ne vois pas en quoi c’est important. Qui ça peut bien intéresser de savoir ça ? », s’offusque Laverne Cox. « Je suis en pantalon de yoga, j’ai ma capuche sur la tête, mon masque sur le nez, je suis complètement couverte…quelle importance que je sois trans ? ».

« Cela ne cesse jamais de me choquer »

Bouleversée, Laverne Cox remercie chaleureusement son ami d’avoir pris sa défense et regrette de devoir vivre continuellement ce genre de situation. « Ca ne cesse jamais de me choquer. Ca m’est arrivé souvent, ce n’est pas nouveau. J’ai été trans toute ma vie, j’ai été agressée et harcelée toute ma vie, mais l’impact est toujours le même », confie-t-elle, la voix tremblante. « Le monde n’est pas sûr. Je n’aime pas trop y penser, mais c’est la vérité. Le monde n’est pas sûr pour une personne transgenre. Je le sais bien, c’est juste vraiment triste ». La star de Netflix précise alors qu’elle fait toujours attention aux lieux dans lesquels elle sort, afin d’éviter ce genre de désagrément. Un quotidien de restrictions, imposé par la transphobie ambiante qui pèse sur la société.

L’actrice de Orange Is The New Black sensibilise ses fans

Après avoir vécu cette nouvelle agression, Laverne Cox a souhaité faire passer un message à ses abonnés qui, comme elle, pourraient être victimes de telles situations. « C’est important pour moi de me souvenir et de vous dire que lorsque ces choses-là se produisent, ce n’est pas votre faute. Il y a des gens qui ne sont pas cools avec vous dans ce monde… Ce n’était pas la faute de mon ami, ce n’était pas ma faute. Nous avons le droit de marcher dans un parc ». Elle conclut alors son discours par des paroles d’amour. Des mots pleins de douceur et de tendresse, face à un monde qui se montre toujours plus dur envers elle.

Alexia Malige
Journaliste
Je suis la fille spirituelle de Chandler Bing (Friends) et de Villanelle (Killing Eve). Mon Snack&Chill idéal du moment c'est de la croziflette devant Modern Family.
Alexia Malige on Email