Why Women Kill : y a-t-il des indices sur les morts des personnages dans le générique ?

Publié le 7 mai 2020 - 15h56

La série Why Women Kill passionne les fans français chaque semaine sur M6, et alors que le mystère autour des personnages qui vont mourir s’éclaircit, peut-on voir des indices dans le générique sous forme de comic-book ? Marc Cherry donne des indications.

 

Les prémices de Why Women Kill annoncent la couleur : des personnages, et notamment des hommes, vont mourir à la fin de l’histoire. La série de Marc Cherry se déroule sur 3 époques différentes, dans lesquelles trois femmes sont trompées par leurs maris, et qui cherchent vengeance en se débarrassant d’eux. Et s’il faut attendre le dixième et dernier épisode pour connaître l’identité des personnages qui trouvent la mort, on peut penser que le générique très stylisé donne des indices aux fans. Mais est-ce vraiment le cas ?

« La série est beaucoup plus complexe dans son histoire »

Dans une interview pour le site américain Indiewire, le créateur de Desperate Housewives, s’est confié sur la question, et décrit ce générique comme un « amuse bouche » plus qu’un véritable nid à indices. « La série est beaucoup plus complexe dans son histoire et sur les raisons qui poussent des personnages à en tuer d’autres. Nous avons quelques rebondissements qui, je l’espère, raviront et surprendront notre public » assure-t-il, en précisant que le générique est là pour « créer cette ambiance qui rappelle à tout le monde que c’est une série sur des femmes qui donnent aux hommes ce qu’ils méritent ».

Voyez plutôt :

Dans la même interview, le producteur et scénariste s’est aussi confié sur la conception de ce générique, et les changements qu’il a du faire par rapport à ses premières idées : « dans ma conception originale, j’avais huit séquences en tête. Nous voulions les filmer avec de vrais acteurs dans de vraies situations, mais ensuite on nous a expliqué à quel point ce serait trop cher de le faire, de tuer différents hommes à différentes époques. Je suis donc parti sur autre chose. L’intérêt d’un générique est de donner le ton. Et parce que j’ai un ton théâtral plus grand que nature pour mes séries, j’ai pensé à faire quelque chose qui ressemble à un comic-book animé. Quand j’étais jeune, je lisais tous les trucs de super-héros et mes sœurs lisaient des bandes dessinées romantiques. Le mélange parfait ».

Pour les fans qui veulent savoir quels personnages vont mourir à la fin de la saison, il va falloir patienter jusqu’au 21 mai prochain, avec le diffusion du 10ème et dernier épisode de Why Women Kill sur M6.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter