13 Reasons Why : les 6 erreurs à éviter dans la saison 3

11 juin 2018 - 10h11

La saison 3 de 13 Reasons Why est confirmée et les esprits bouillonnent déjà… Que peut-elle nous réserver de plus ? Achevée sur un cliffhanger important, nul doute qu’elle apportera son lot de drames. Mais il y a quelques petites choses qu’il faudrait éviter…

Trop de secrets tuent le secret dans 13 Reasons Why

Les menaces, les polaroids, les mots cachés étaient certainement countless dans cette saison 2, une manière de tenir le public en haleine avec de gros sabots. Une certaine façon d’entretenir le mystère que beaucoup ont trouvé pesante et parfois répétitive. Peut-être laisser de côté cassettes et polaroids la prochaine fois ?

Les hallucinations de Clay

Sans nous expliquer rationnellement le pourquoi du comment des hallucinations de Clay, celles-ci étaient devenues presque invasive et gênantes. Faire intervenir cette touche de surnaturel dans une série extrêmement rationnelle et réaliste créait un gros contraste. Peut-être vont-ils conserver ce pan de la vie de Clay dans la saison 3, mais il nous faudra savoir réellement contre quoi il est en train de lutter. Pour le moment, ce n’est qu’une facilité scénaristique.

Ne plus (du tout) retenir Hannah

On le sait, Hannah Baker aka Katherine Langford ne signera pas pour un retour. Cependant, on n’aurait jamais imaginé qu’elle peuple autant la saison 2, malgré le procès. Les acteurs semblent avoir envie de la voir revenir malgré son départ… Espérons que les créateur de la série ne craquent pas en la faisant revenir au dernier moment. Il est capital que le personnage d’Hannah s’en aille vraiment, tout a été dit.

Des soucis de lenteur

Dans certaines séries, la longueur des épisodes est justifiée, coucou The Crown. Cependant, beaucoup auront conclu que la saison 2 de 13 Reasons Why étirait ses épisodes jusqu’à plus soif, comme pour nous tenir en haleine d’une issue que l’on connaissait presque déjà. Nous savons que les épisodes de la saison 3 seront calibrés comme les deux premières, cependant des problèmes de longueur, causés par beaucoup trop de petits mystères placés ça et là, pouvaient être pesants.

Un côté soap opera ?

Deux, trois détails un peu délicats comme la grossesse de Chloé ou les petites tromperies de Justin et Jessica étaient peut-être de trop dans cette saison 2. Même la relation de Clay avec Skye n’était pas si prometteuse… Alléger l’intrigue de ce côté-là pour faire place à des scènes mettant en lumière l’accompagnement ou le processus de guérison (alors promis pour la saison 2), serait bienvenue…

Ne pas oublier les personnages secondaires …

La saison 2 a apporté son lot de nouveaux personnages, ou mis en lumière ceux qui n’étaient finalement que très peu exploités dans la saison 1. Beaucoup ont retenu que Zach ou encore Scott étaient majeurs et apportaient beaucoup à l’intrigue. Sheri Holland ou encore Nina, n’ont pas été mises en valeur efficacement. Les faire exister au travers d’un personnage principal, comme Chloé par Bryce fut peut-être maladroit. La qualité de ces personnages méritent un peu plus…

 

 

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email