15 personnages bisexuels de séries qui ont inspiré les fans

23 septembre 2019 - 11h01

En ce 23 septembre, journée de la bisexualité, la rédac’ de Serieously met à l’honneur les personnages bisexuels les plus emblématiques et inspirants des séries. Des Frères Scott à Lucifer, en passant par Grey’s Anatomy, voici notre sélection.

Anna Taggaro (Les Frères Scott)

Premier personnage bisexuel récurent de couleur à la télévision, Anna Taggaro a bénéficié d’une intrigue particulièrement touchante pendant la saison 2 des Frères Scott. Introduite comme la sœur de Felix, elle sort brièvement avec Lucas. Puis elle échange un baiser avec Peyton. Même si ce baiser ne veut rien dire, il encouragera la jeune femme, harcelée dans son ancien lycée, à faire son coming out.

Oberyn Martell (Game of Thrones)

La bisexualité d’Oberyn n’est jamais mentionnée dans GoT, toujours explicitement montrée – c’est Game of Thrones, après tout. Il adore faire des plans à trois avec sa maîtresse, Ellaria Sand, elle aussi bisexuelle.

Rosa Diaz (Brooklyn Nine-Nine)

Suite au coming out de son interprète Stephanie Beatriz, qui a révélé être bisexuelle via Twitter, les scénaristes de Brooklyn Nine-Nine ont imaginé une intrigue similaire pour son personnage. Et c’est lors d’une scène qui a marqué les esprits que Rosa Diaz dit être « bisexuelle », un terme assez peu dit à voix haute à la télévision nationale. Elle explique que, quand elle était adolescente et regardait Sauvés par le gong, elle en pinçait à la fois pour Zack Morris et Lisa Turtle !

Darryl Whitefeather (Crazy Ex-Girlfriend)

En plein divorce avec sa femme lorsqu’on le rencontre, le patron de Rebecca fait la connaissance de celui qu’on surnomme « White Josh » par hasard. Il se découvre petit à petit une attirance pour lui, contre toute attente. Les deux hommes vont sortir ensemble, et Darryl va alors fait son coming out bisexuel en chanson. Un scène mémorable !

Clarke Griffin (The 100)

La découverte par Clarke de sa bisexualité a marqué un point culminant de la série. En plus d’être le premier personnage principal ouvertement bisexuel d’une série de la CW, la jeune femme a inspiré des millions de fans par le biais de sa relation amoureuse avec Lexa. Le showrunner Jason Rothenberg avait alors précisé que les personnages ne « se collaient pas  d’étiquettes » dans The 100. « Si Clarke est attirée par quelqu’un, le genre n’est pas un facteur. Il y a du progrès dans un contexte post-apocalyptique ». 

Nolan Ross (Revenge)

Au cours de la série Revenge, Nolan a eu des relations amoureuses ou purement physiques avec aussi bien des hommes que des femmes. Ainsi, l’acolyte d’Emily a tout d’abord fréquenté Tyler Barrol, avant de vivre une histoire passionnelle avec Padma Lahari. Sans jamais lui coller d’étiquette, les scénaristes confirment la bisexualité de son personnage au fil des saisons.

Callie Torres (Grey’s Anatomy)

Personne ne parle aussi bien de sa sexualité que Callie Torres elle-même : « Donc je suis bisexuelle. Et alors ? C’est un fait et une réalité. Le mot LGBTQ doit bien servir à quelque chose. Il y a un « b » dedans et il ne veut pas dire « bonhomme ». Bon, il peut, mais il veut aussi dire « bi »». C’est avec Erica que Callie, divorcée de George, redécouvre sa sexualité, mais son histoire d’amour la plus emblématique restera avec Arizona.

Magnus Bane (Shadowhunters)

Magnus Bane est ouvertement bisexuel. Si les fans retiennent surtout son histoire d’amour avec Alec, le Grand Sorcier de Brooklyn a de nombreux ex (hommes et femmes) à son actif, parmi lesquels Camille Belcourt.

Petra Solano (Jane The Virgin)

La découverte de sa bisexualité par Petra s’est faite très naturellement, lorsqu’elle a croisé la route de Jane « JR » Ramos. Les deux femmes sont tombées amoureuses l’une de l’autre, et les fans de Jane The Virgin pouvaient enfin dire qu’ils shippaient Petra avec Jane. 

Quentin Coldwater (The Magicians)

Les fans de The Magicians se souviennent encore du fameux plan à trois entre Quentin, Eliot et Margo. C’est là que la bisexualité de Quentin a plus ou moins été confirmée. Lui qui a eu des sentiments amoureux pour plusieurs femmes en grandissant, se rapproche finalement d’Eliot. Ensemble on les voit vivre une vie entière à deux, vieillir, lors d’un épisode symbolique… avant de revenir à la réalité.

Sara Lance (Legends of Tomorrow)

Premier personnage queer de l’univers DC, Sara Lance a d’abord été introduite dans Arrow comme petite amie d’Oliver Queen. Mais ses relations les plus emblématiques seront avec Nyssa al Ghul ainsi que Leonard Snart, dans Legends of Tomorrow. 

Bob Belcher (Bob’s Burgers)

Bien que marié à Linda, Bob a souvent exprimé son attirance pour d’autres hommes dans la série. Sa sexualité fait presque l’objet d’un débat, et lui-même le sait : « Je suis hétéro. Je veux dire en général. Et je suis marié. Mais si je ne l’étais pas… je ne te calculerais même pas ». Sacré Bob.

Ilana Wexler (Broad City)

Ilana est ouvertement bisexuelle, elle couche souvent avec des hommes et des femmes, et a même été jusqu’à sortir avec son doppelgänger. Elle prône l’ouverture sexuelle, l’acceptation de soi et se veut ultra-féministe tout en étant particulièrement déjantée. Son personnage est clairement unique en son genre et très inspirant.

Gael Martinez (Good Trouble)

La bisexualité de Gael est révélée dès le tout premier épisode de Good Trouble, quand son personnage est vu en train d’embrasser Bryan. Callie, qui a eu une aventure avec lui, est aussi surprise que Mariana quand elles assistent à cette scène. Va naître un triangle amoureux Callie/Gael/Bryan, permettant aux scénaristes d’explorer la bisexualité du personnage joué par Tommy Martinez.

Mazikeen (Lucifer)

Last but not least : Maze. Si l’on aurait également pu mentionner Lucifer Morningstar, aussi bien attiré par les femmes que par les hommes, Maze reste un personnage bisexuel plus marquant de par ses liaisons avec Amenadiel ou Eve. 

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter