5 (terribles) épisodes de Black Mirror qui ont prédit le futur

Publié le 30 décembre 2017 - 14h44

L’extraordinaire série Black Mirror a révélé vendredi 29 décembre sa quatrième saison sur Netflix. Si le show dépeint une dystopie, certains épisodes ont pourtant bel et bien prédit le futur. Et oui, c’est flippant.

The National Anthem (saison 1, épisode 1)

black mirror national anthem 1x1 cochon

Nous vous en parlions déjà récemment : Black Mirror a frappé fort dès son tout premier épisode, aussi marquant que dérangeant. Le pitch ? Le Premier Ministre britannique est victime d’un chantage pour sauver la Princesse Susannah : s’il veut y arriver, il doit avoir une relation sexuelle avec une truie en direct, à la télévision.

Si rien de tel ne s’est passé dans la réalité, des faits troublants ont tout de même refait surface en 2015, quand un tabloïd anglais à affirmé que David Cameron, Premier Ministre en fonction à l’époque, avait eu une relation plutôt intime avec un cochon mort quand il était à L’Université d’Oxford. Non, ces « rites d’initiation » n’existent pas que dans la fiction.

Le parallèle était tellement troublant que Charlie Brooker, le showrunner, a affirmé sur Twitter qu’il n’avait «jamais entendu parler d’une histoire pareille au moment de l’écriture de l’épisode». Creepy.

The Entire History of You (saison 1 épisode 3)

black mirror saison 1 episode 3

Encore un épisode très dérangeant, qui nous plonge dans un monde où des lentilles intégrées permettent aux personnes de revivre certains souvenirs… puisque tout est enregistré.

Si certains pourraient trouver ça très utile pour re-décrypter un date ou une situation troublante, dans cet épisode de Black Mirror un homme s’immisce doucement dans la vie privée de sa femme pour découvrir si elle le trompe.

Préparez-vous psychologiquement puisque Samsung a bel et bien déposé un brevet pour des lentilles de contact directement liées à votre Smartphone. Et oui, elle pourront enregistrer n’importe quel moment de votre journée.

Be Right Back (saison 2, épisode 1)

black mirror hayley atwell

Cet épisode a brisé le cœur des plus sensibles, puisqu’on suivait l’histoire tragique d’une femme, qui perd brutalement son mari dans un accident de voiture. Endeuillée, elle décide de faire appel à une société capable de recréer son mari, grâce à toutes les photos, souvenirs ou encore messages qu’il a posté sur les réseaux sociaux.

Dans le monde réel, on sait que l’année dernière une jeune femme russe, Eugenia Kuyda, a crée un chatbot qui lui permettait de dialoguer avec son meilleur ami, décédé quelques mois plus tôt. Cette dernière a avoué à un média américain qu’elle souhaitait faire « revivre son ami dans la cyber-infinité ». Et oui, ce n’est que le début.

Nosedive (saison 3, épisode 1)

Soyons honnêtes : Nosedive avait déjà un point commun très fort avec le monde réel, où les réseaux sociaux ont développé une addiction à la course aux likes et autres RT. Et pourtant, l’horrible application qui détermine même votre statut social devrait bel et bien sortir.

Nous vous en parlions en octobre dernier, l’application Credo souhaite développer ce même système de notation qui rentrerait même dans l’univers du travail.

Playtest (saison 3, épisode 2)

Un jeu vidéo en VR qui fait ressortir vos pires peurs ? Vous en avez forcément fait des cauchemars, surtout depuis cet épisode de Black Mirror... qui se termine particulièrement mal.

Et pourtant, sachez qu’en réalité, le gaming est mené à se développer de cette façon aussi. C’est notamment le cas de Nevermind, qui veut utiliser le niveau de stress de ses joueurs pour adapter son jeu et ses missions.

Reste à savoir jusqu’où ça ira.

On vous laisse méditer là dessus devant la quatrième saison de Black Mirror, disponible sur Netflix.

 

 

Co-fondatrice
aurelia@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de JD (Scrubs) & Jess (New Girl).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est toute la bouffe italienne du monde (enfin, la végé) devant South Park.
Aurelia Baranes on EmailAurelia Baranes on InstagramAurelia Baranes on Twitter