7 preuves que Mona est la mean girl ultime de PLL (sorry Alison)

30 octobre 2017 - 13h20

À l’occasion du 29ème anniversaire de Janel Parrish, voici 7 raisons pour lesquelles Mona est une meilleure mean girl qu’Alison dans Pretty Little Liars.

Elle ne brille que par elle-même

Traduction : « Cette beauté n’a pas besoin d’une bête ».

Contrairement à Alison, qui a besoin d’être entourée de ses amies pour briller, Mona existe par elle-même.

Elle sait faire une entrée remarquée

Et tout le monde se fige sur son passage.

C’est une vraie fashionista

À croire que toutes les couleurs lui vont à la perfection.

Elle a toujours la réplique qui tue

Traduction : « Oh chérie, c’était il y a genre deux personnalités plus tôt ». Sorry not sorry.

Elle peut être carrément creepy parfois

Vous vous rappelez quand tout le pensait que Mona était -A ?

Elle n’a pas peur du regard des autres et garde la tête haute en toutes circonstances

Parce qu’on n’est pas prêts d’oublier le jour où elle a retrouvé un cerveau dans son casier.

Elle en a vraiment bavé dans la vie

Avant d’être une queen bee, Mona était la loser du lycée, sous le règne d’Alison. Elle sait donc ce que ça fait d’être de l’autre côté.

Chers fans de Pretty Little Liars, vous validez ?

 

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter