Another Life sur Netflix : les fans de Tyler Hoechlin réagissent à la série

26 juillet 2019 - 08h41

La série Another Life est sortie sur Netflix ! Porté par Katee Sackhoff, le show mettait en avant aussi Tyler Hoechlin, adoré par les fans de Teen Wolf. Mais sans surprise, certains ont été déçus (attention, SPOILERS).

 

Un peu comme il ne fallait pas regarder la saison 3 de Scream pour Tyler Posey, sachez qu’il ne faut pas commencer Another Life pour Tyler Hoechlin. La série science-fiction de Netflix portée par Katee Sackhoff (Battlestar Galactica) a mis en avant sur ses affiches et trailers la star de Teen Wolf mais… SPOILER ALERT... Il meurt très le premier épisode !

Un choc à la Ned Stark ?

Ce n’est évidemment pas la première fois qu’une série tue l’une de ses têtes d’affiches dès le premier épisode (ou première saison, hello Ned Stark). Mais sans surprise, sachez que les fans de Tyler Hoechlin se sont sentis légèrement… arnaqués lorsqu’ils ont compris qu’il n’apparaitrait plus dans la suite de la série.

La preuve avec ces quelques réactions sur Twitter :

“J’ai regardé le pilot d’Another Life pour Tyler et mon dieu, j’ai gâché une heure de mon temps”

“J’ai attendu très longtemps Another Life parce que Tyler Hoechlin me manque et il est le premier à mourir ?? JE ME SUIS FAIT ARNAQUER” 

“Je commence A.L parce que Tyler Hoechlin me manque à l’écran” 1/2 

“Another Life euuuh… oubliez ? Je pense que je peux arrêter cette série puisqu’ils ont dégagé le perso de Hoechlin dès le premier épisode” 2/2 

Vous l’aurez compris : vous pouvez commencer cette série Netflix si vous aimez la science-fiction ou l’excellente Katee Sackhoff… Mais pas pour ce pauvre Tyler !

Qui compte regarder ce week-end ?

La rédaction Serieously
Accro aux séries TV
contact@serieously.com

Je suis l'Enfant spirituel d'une connexion wifi & d'un Home Cinema.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des mezzes libanais devant Euphoria.
La rédaction Serieously on EmailLa rédaction Serieously on FacebookLa rédaction Serieously on InstagramLa rédaction Serieously on TwitterLa rédaction Serieously on Youtube