Buffy contre les vampires : la raison pour laquelle Joss Whedon a appelé son héroïne Buffy

Publié le 21 septembre 2020 - 14h00

Joss Whedon, créateur et showrunner de Buffy contre les vampires a choisi le prénom de son héroïne pour une raison bien spécifique. Explications.

 

Buffy n’est pas un nom très commun et il est pourtant devenu ultra connu grâce à la série Buffy contre les vampires que l’héroïne badass interprétée par Sarah Michelle Gellar a érigé au statut de “culte”.

Cependant, le choix derrière ce prénom est loin d’être anodin et Joss Whedon a une raison bien particulière pour avoir donné à son héroïne l’appellation “Buffy”, comme il l’a notamment dévoilé lors d’une interview pour IGN en 2003.

Buffy, un prénom inoffensif ?

A l’époque, Whedon explique qu’il a choisi ce nom au début au début des années 90 alors qu’il écrivait le script pour le film Buffy contre les vampires, sortir dans les salles obscures américaines en 1992. “C’était le seul nom auquel je pensais que je pouvais prendre le moins au sérieux. Jamais vous n’entendrez le nom de Buffy et vous penserez, ‘C’est une personne importante’”, a-t-il confié au média américain.

Joss Whedon trouvait même que ce prénom associé à “vampire slayer” (tueuse de vampires en VF) était un titre parfait pour un film de série B, ce qu’il voulait faire. D’ailleurs, le film a été un tel flop que le nom “Buffy” n’est pas devenu plus important après coup et il aura fallu attendre l’arrivée de la série pour qui le soit.

A l’époque, la WB, chaîne qui a diffusé Buffy contre les vampires outre-Atlantique, a même demandé à ce que le titre soit changé car il ne plaisait pas, ce que Whedon a refusé de faire. Et pour cause, cela n’a pas empêché la série ou son héroïne de devenir cultes et adulées, même plus de 20 après son lancement.

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter