Ces 15 méchants de séries qui ont fait leur rédemption

Publié le 23 février 2018 - 10h08

Nemesis du héros principal un temps, ces méchants de séries ont finalement décidé de faire leur rédemption et de passer du bon côté. Angel, Damon Salvatore, Sue Sylvester, découvrez la liste.

Angel – Buffy contre les vampires

Si la rédemption d’Angel était déjà acquise avant le début de la série, tout change lorsqu’il a un « moment de pur bonheur » avec Buffy. Il devient alors Angelus, qui nous a laissé l’horrible souvenir de la mort de Jenny Calendar. Mais lorsqu’il est vaincu par la tueuse, il revient ensuite de plus belle, innocent comme jamais et complète sa rédemption en sauvant la vie de Willow.

Georgina Sparks – Gossip Girl

Quand Georgina apparaît à l’écran, les problèmes la suivent bien souvent. Elle se permet d’outer d’Eric, elle fait croire à Dan qu’il est le père de son fils, elle essaye de ruiner le mariage de Blair, on en passe et des meilleures. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Georgina a eu ses moments de rédemption. Elle aide Serena, elle sauve le mariage de Blair et Chuck durant la saison 6, la diablesse s’est finalement transformée en ange.

Damon Salvatore – The Vampire Diaries

Damon a littéralement fait vivre un enfer à son frère, Stefan, surtout pour ce qui est de leur crush à tous les deux, Elena. Quiconque ayant regardé The Vampire Diaries sait qu’il a abusé et manipulé Caroline en se nourrissant de son sang puis effaçant sa mémoire. Mais Damon a fini par grandir et tout est oublié. Il est devenu un allié précieux du groupe dans de nombreuses batailles contre le mal.

Ben Linus – Lost

Ben n’a jamais hésité à tourmenter les « disparus ». Il en a kidnappé un bon nombre et est le meurtrier de Locke. Aucun de ses actes n’est excusable. À la fin de la série, il devient pourtant un véritable allié des survivants et laisse son passé diabolique derrière lui en devenant le mentor d’Hurley.

Jaime Lannister –  Game Of Thrones

On a parfois du mal à se souvenir qu’au début, le beau Jaime était complètement méchant. Entre la paralysie de Bran et les complots qu’il menait contre Ned Stark, la mention de son nom était considérée comme une mauvaise nouvelle. Sans compter que son surnom était « le régicide ». Un seul personnage était assez brave pour transformer l’homme : Brienne. Après son voyage avec elle, le lion aux dents acérées est radicalement transformé en mignon petit chaton.

Missy – Doctor Who

À travers les âges, le Maître a été l’un des plus grands ennemis du Docteur. À partir de la saison 8, il revient sous les traits d’une femme (ceux de Michelle Gomez) et se fait appeler Missy. Cela ne change rien à sa folie meurtrière et dominatrice. Après avoir été battue de nombreuses fois par le Docteur, elle décide de se racheter et développe de l’empathie pour chacune de ses anciennes victimes et pour le monde qui l’entoure. À ce jour, elle est la seule version du Maître à avoir démontré un sincère désir de faire le bien.

Spike – Buffy contre les vampires

Spike est d’abord introduit comme un antagoniste fort de Buffy. Avec Drusilla, ils formaient un couple complètement creepy. Après qu’un démon ait implanté une puce dans son cerveau l’empêchant de blesser des humains, sa rédemption n’est que plus facile. Cela lui permet au moins de se faire une place de choix dans le cœur des fans. C’était sans compter sa rupture avec la tueuse après laquelle il l’agresse sexuellement. Mais il quitte Sunnydale, se ressaisit et revient de plus belle.

Sue Sylvester – Glee

Dans les couloirs du lycée McKinley, Sue Sylvester prenait un malin plaisir à mener la vie dure au Glee club pour tenter de le faire fermer. À chaque épisode, elle montait un plan diabolique pour démanteler la chorale. Même si elle est un antagoniste, elle répand la terreur de manière si drôle qu’on ne peut réellement lui en vouloir. Au fur et à mesure des saisons, elle montre que derrière la générale de guerre sans merci, se cache un cœur tendre et fragile, comme lorsqu’elle se dénonce à la place de Becky qui avait accidentellement tiré un coup de feu dans le lycée. Chapeau.

Charlie – Scandal

Charlie était à l’origine un espion de B-613 : il est donc un tortionnaire et un assassin. Mais ça, c’était avant qu’il devienne proche du bras droit d’Olivia Pope, Quinn Perkins. Elle a su révéler chez lui un côté tendre jamais vu auparavant.

Eric Northman – True Blood

Eric a beau avoir commencé comme antagoniste dans True Blood, son charme et son esprit ont toujours fait de lui un personnage excitant. Il n’a d’ailleurs jamais été entière méchant puisque c’est lui qui en partie responsable du jugement de Bill lors de la saison 1 ce qui est la meilleure chose du monde.

Clément Capot
Journaliste
clement.capot@gmail.com

Je suis le fils spirituel de Jenna Maroney de 30 Rock et Ben Wyatt de Parks and Recreation
En ce moment, mon snack & chill parfait c'est Doctor Who en mangeant des tartines.
Clément Capot on EmailClément Capot on InstagramClément Capot on Twitter