Dylan O’Brien part à la recherche de son amour de lycée dans le trailer du film Love and Monsters

Publié le 16 septembre 2020 - 09h33

Que les fans de Teen Wolf se réjouissent : Dylan O’Brien sera prochainement à l’affiche du film Love and Monsters, qui se déroule dans un univers post-apocalyptique. Découvrez sans plus tarder la bande-annonce sur Serieously.

 

Dylan O’Brien est de retour sur vos écrans ! L’acteur sera le héros du film post-apocalyptique Love and Monsters, dont une bande-annonce de plus de 2 minutes vient de paraître. Il prête ses traits à Joel Dawson, l’un des rares survivants d’une attaque qui a terrorisé la Terre et tué toute sa famille. Alors qu’il vit seul et reclus depuis 7 ans, il retrouve l’espoir d’une vie meilleure quand il entre en contact avec Aimee (Jessica Henwick), sa petite amie de lycée, par radio.

Un voyage complètement improbable pour Dylan O’Brien

À partir de là, le personnage de Dylan O’Brien va tout faire pour retrouver la jeune femme, même si cela veut dire s’aventurer dans un voyage aussi dangereux qu’incertain. Sur la route, Joel fait face à toutes sortes de monstres, mais va alors pouvoir compter sur un expert pour l’aider à les combattre et lui apprendre comment survivre dans ce nouveau monde. Entre horreur, science-fiction, romance et comédie, Love and Monsters mêle différents genres, ce qui devrait ravir les nostalgiques de Teen Wolf.

Le film est réalisé par Michael Matthews et produit par Shawn Levy et Dan Cohen. Au casting on retrouve également Michael Rooker, Ellen Hollman, Melanie Zanetti et Ariana Greenblatt. Alors que sa date de sortie a été repoussée à plusieurs reprises à cause de la pandémie de coronavirus, Love and Monsters sera finalement disponible en vidéo à la demande le 16 octobre 2020 sur diverses plateformes. On ignore encore s’il sortira également en France ce même jour.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter