Euphoria : 3 raisons qui font que ce n’est pas une teen série comme les autres

3 juillet 2019 - 11h03

Euphoria c’est la nouvelle pépite série à ne pas louper, diffusée à l’heure US sur OCS disponible avec CANAL+. Et si vous ne l’avez pas encore regardée, voici au moins 3 bonnes raisons de la découvrir.

Un casting cinq étoiles

Ce qui attire en premier chez Euphoria, c’est bien évidemment son très gros casting, avec notamment dans le rôle-titre la star de Disney et Marvel : Zendaya. Révélée dans la série Disney Channel Shake It Up, l’actrice a depuis fait ses preuves auprès des plus grands, dans Spider-Man : Homecoming ou The Greatest Showman. Dans Euphoria, elle montre une nouvelle facette de son talent et confirme qu’elle fait partie des actrices à surveiller de près.

A ses côtés, on retrouve notamment Storm Reid, autre star montante d’Hollywood et vue récemment dans Dans Leur Regard (When They See Us) ou encore la super production Un raccourci dans le temps avec Oprah Winfrey et Reese Witherspoon. Elle joue la petite sœur de Zendaya dans Euphoria.

Les fans de Grey’s Anatomy reconnaîtront bien évidemment Eric Dane aka Dr Glamour qui interprète Cal Jacobs, père de Nate, joué par Jacob Elordi, notamment connu pour son rôle dans la comédie romantique The Kissing Booth. A eux s’ajoutent deux autres actrices montantes, la pétillante Sydney Sweeney, qui a été l’affiche de beaucoup de séries ces dernières années (Everything Sucks, Sharp Objects, The Handmaid’s Tale) ; ou encore Maude Apatow (40 ans mode d’emploi, Assassination Nation), fille du réalisteur Judd Apatow et de la comédienne Leslie Mann.

Algee Smith, Hunter Schafer et Barbie Ferreira, moins connus du grand public, sont trois noms que n’oublierez certainement pas après avoir vu Euphoria. Le premier a notamment joué dans le long-métrage The Hate U Give. Barbie Ferreira a pu être aperçue dans la série Divorce mais est également connue pour sa carrière de mannequin et son engagement dans le mouvement body positive. Pour Hunter Schafer, il s’agit de son premier rôle, mais le mannequin est une véritable révélation dans le rôle de Jules.

Des thèmes forts

Euphoria est bien loin des autres teen séries de sa génération qui peuvent parfois paraître édulcorées. Au contraire, le show de Sam Levinson ne recule devant rien, tant au niveau des sujets abordés que de ce qui est montré aux téléspectateurs. Le point de départ d’Euphoria est Rue Bennett, une adolescente de 17 ans qui sort tout juste d’un centre de désintoxication après avoir été victime d’une overdose. On plonge alors dans un univers adolescent rythmé par la drogue, l’alcool, le sexe et les réseaux sociaux ; les personnages tentent de naviguer dans ce monde à la recherche de leur identité.

Une réalisation à couper le souffle

En plus d’aborder avec justesse des thèmes tels que l’addiction chez les adolescents, la toxicité masculine ou encore la dépression entre autres choses, Euphoria peut se targuer d’avoir une réalisation brillante qui accompagne parfaitement les sentiments dépeints par les personnages. Très peu de teen séries peuvent se vanter d’avoir une si belle esthétique et cela contribue notamment à démarquer Euphoria des autres séries sur des adolescents.

Retrouvez la saison 1 d’Euphoria à l’heure US sur OCS disponible avec CANAL+.

Marion Le Coq
Fille spirituelle de Veronica Mars et Ragnar de Vikings.
Let Them Binge parfait : Friends avec du vin et de la pizza avec ma BFF.