Friends : comment Matt LeBlanc a vécu la fin de la série ?

21 juillet 2019 - 14h30

Les millions de fans de Friends ne sont pas les seuls à avoir vécu difficilement la fin de la série. Matt LeBlanc révèle avoir repris une mauvaise habitude lors du tournage du dernier épisode.

C’était le 6 mai 2004, plus de 52 millions d’Américains faisaient leurs adieux à Friends à l’issue d’un double épisode final riche en émotion. Et une grande et belle aventure s’achevait pour les 6 acteurs vedettes…  Invité dans l’émission norvégienne-suédoise Skavlan, Matt LeBlanc revient sur ce moment difficile : « J’avais arrêté de fumer et j’ai repris lors du dernier épisode (…) C’était très triste ». Pas évident de tourner la page d’un rôle emblématique comme Joey Tribbiani.

« Il y a seulement 5 autres personnes au monde qui savent ce que ça représente, d’y avoir pris part »

Le comédien poursuit : « On a toujours envie de croire que sa carrière ira toujours plus vers le haut. Et je pense que c’était le cas (…) mais c’était difficile d’imaginer retrouver le succès après ça. C’était comme conclure un chapitre incroyable de nos vies. Il y a seulement 5 autres personnes au monde qui savent ce que ça représente, d’y avoir pris part ». Coucou Jennifer Aniston, Courteney Cox, Lisa Kudrow, Matthew Perry et David Schwimmer.

Au-delà d’un job de rêve, c’est l’impact de Friends sur des millions de personnes qui a marqué Matt LeBlanc. « Il y a des gens qui sont venus me voir en disant, « Ma mère avait un cancer et la seule chose qui lui remontait le moral était de regarder Friends. Je suis allé à l’étranger et je n’avais aucun ami, vous étiez mes amis. J’ai divorcé et j’ai cru que c’était la fin du monde, mais vous m’avez redonné le sourire ». J’entends des histoires comme ça tout le temps, sur le fait d’entrer dans la vie des gens et les faire rire. Je pense que la comédie est une sorte de pansement pour l’humanité » raconte l’interprète de Joey.

Merci pour tout, au nom des fans.

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter