Game of Thrones : Emilia Clarke a improvisé un dialogue entier dans la saison 5

Publié le 27 novembre 2020 - 15h00

Le talent d’Emilia Clarke n’est plus à prouver et, pourtant, une toute nouvelle révélation vient nous rappeler à quel point l’actrice britannique est parfaite dans le rôle de Daenerys Targaryen.

 

Si vous pensez connaître tous les secrets qui se cachent derrière les coulisses de Game of Thrones, détrompez-vous. Le livre Fire Cannot Kill a Dragon: Game of Thrones and the Untold Story of the Epic Series écrit par le journaliste d’Entertainment Weekly James Hibberd en est d’ailleurs la preuve, et un tout nouveau secret concernant Emilia Clarke vient d’être dévoilé.

Et après la scène détestée par George R. R. Martin, les fails du premier épisode pilote ou encore la scène que Nikolaj Coster-Waldau trouve dégradante dans Game of Thrones, c’est une révélation faite au sujet d’une scène culte de Daenerys qui a été faite dans le fameux livre sur le making-of de la série. Elle concerne le moment où la Mère des Dragons condamne trois nobles de Meereen à mort après l’assassinat de Ser Barristan Selmy dans les rues de la ville.

Quand Emilia Clarke improvise en Haut valyrien

Jeremy Podeswa, réalisateur de l’épisode de la saison 5, se rappelle alors qu’Emilia Clarke a écrit puis improvisée un dialogue en Haut valyrien, sur suggestion de David Benioff et D. B. Weiss. “Il y a habituellement beaucoup de préparation pour ces choses-là et beaucoup de choses à prendre en compte et elle avait un assez long monologue avant de les brûler. Je suis allé voir Emilia et je lui ai dit, ‘Je sais que c’est une énorme faveur, mais tu pourras trouver un moyen de le faire en Haut valyrien?’ Elle a dit, ‘Oui, bien sûr, je pense que je peux.’ », raconte le réalisateur.

Et d’ajouter : “Puis elle est partie et a bricolé quelque chose avec ce que Daenerys avait pu dire par le passé et qui aurait du sens. Elle est revenue 10 minutes plus tard avec le monologue prêt”. En revoyant la scène, en aucun cas on peut se dire que c’est Emilia Clarke qui vient d’improviser sur le moment et, l’utilisation du Haut valyrien la rend sans aucun doute plus percutante.


“Il faut rendre justice à Emilia pour relever ce challenge et le rendre totalement crédible. Chaque mot, chaque intonation, et la façon dont elle a phrasé le tout, on comprend totalement ce qu’elle veut dire. Puis les sous-titres semblent totalement collés à ce qu’elle faisait. Elle connaissait assez bien le langage à ce moment-là pour que cela fonctionne. Cela ne collait pas parfaitement en Haut valyrien, mais aucun fan ne s’en est jamais rendu compte. Elle a fait un travail formidable”, conclut Jeremy Podeswa.

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter