Game of Thrones : pourquoi Emilia Clarke en a marre que l’on parle de « femmes fortes »

Emilia Clarke (Game of Thrones) pousse un coup de gueule contre les questions sexistes qu’on peut lui poser vis-à-vis de ses rôles et en marre qu’on lui parle de « femmes fortes ».

Actuellement en tournée promotionnelle pour le film Solo : A Star Wars Story, Emilia Clarke a tenu à mettre les choses au clair une bonne fois pour toutes. La star de Game of Thrones en a marre qu’on qualifie ses rôles de « femmes fortes » en posant la question de l’alternative.

« Êtes-vous en train de me dire qu’il y a une autre option, qu’il y a une option faible ? Vous pensez que l’actrice principale dans un film pourrait être une femme faible ? Cela n’a même pas de sens d’avoir cette conversation, alors ça suffit avec les femmes fortes », a-t-elle déclaré lors d’une interview au Festival de Cannes, le mardi 16 mai.

Emilia Clarke insiste sur le fait que ce qualificatif est sexiste, notamment parce qu’il sous-entend que toutes les femmes ne sont pas fortes mais aussi parce qu’il n’est pas utilisé pour décrire les hommes. Selon l’actrice, l’adjectif « fort » ne revient pour les interprètes masculins que lorsqu’il s’agit d’accentuer une importante musculature.

Les propos de la Mère des Dragons viennent rejoindre ceux de Shonda Rhimes qui refuse de caractériser Olivia Pope de « femme forte », exactement pour les mêmes raisons. Toutes les femmes sont fortes, faites-vous une raison !


Marion Le Coq
Fille spirituelle de Veronica Mars et Ragnar de Vikings.
Let Them Binge parfait : Friends avec du vin et de la pizza avec ma BFF.