Game of Thrones, The 100… Ces épisodes de séries qui ont fait scandale

19 avril 2019 - 13h32

Scènes trop explicites, caricatures jugées racistes… Focus sur 10 épisodes de séries qui ont créé la polémique, de Pokémon à Game of Thrones.

Game of Thrones« Insoumis, Invaincus, Intacts » (saison 5, épisode 6)

La scène la plus controversée de l’histoire de GoT est celle montrant Sansa Stark en train de se faire violer par Ramsay Bolton, le soir de leur mariage, à travers les yeux de Theon Greyjoy. Ce n’est pas la première fois que la série de HBO se veut choquante, mais cette scène jugée « injustifiée » et « artistiquement dispensable » provoque un nombre jamais vu de réactions outrées et scandalisées de téléspectateurs, de journalistes et même d’une sénatrice américaine. À tel point que le scénariste et producteur Bryan Cogman s’est exprimé à ce sujet dans les commentaires du DVD de la saison 5 de Game of Thrones. « Nous avons pris la décision de ne pas ignorer ce qui se serait passé en toute réalité lors de cette nuit de noce avec ces deux personnages, dans la réalité de cette situation et surtout de ce monde » a-t-il notamment déclaré.

Les Simpson« Aventures au Brésil » (saison 13, épisode 15)

Cet épisode suit la famille Simpson en voyage au Brésil, à la recherche d’un orphelin brésilien nommé Ronaldo, mais les choses ne se déroulent pas comme prévu. Homer se fait enlever et ses kidnappeurs demandent une rançon à sa famille. Diffusé en 2002, « Aventures au Brésil » a fait polémique au Brésil pour sa représentation « faussée » et très stéréotypée de leur culture et de ses habitants. Le conseil du tourisme de Rio de Janeiro menace carrément la Fox d’un procès, jusqu’à ce que le producteur exécutif de la série présente ses excuses à la ville.  

Ellen« The Puppy Episode » (saison 4, épisodes 22-23)

Le 30 avril 1997, soit deux semaines après le coming out ultra médiatisé de son actrice principale Ellen DeGeneres en une du Time Magazine, la chaîne américaine ABC diffuse « The Puppy Episode » de sa sitcom Ellen. Un épisode au cours duquel le personnage central d’Ellen déclare son amour à une autre femme (Susan, jouée par Laura Dern) en plein aéroport. C’est la première fois que l’héroïne mentionne son homosexualité dans la série, malheureusement c’est le début de la fin pour Ellen. La comédie perd de nombreux sponsors et est annulée la saison suivante. Très critiquées à l’époque, les actrices Ellen DeGeneres et Laura Dern connaissent une période compliquée d’un point de vue professionnel… avant de revenir au sommet. 

The 100« La Treizième Station » (saison 3, épisode 7)

La série The 100 est rentrée dans l’histoire avec la relation amoureuse entre Clarke et Lexa dans la saison 2, faisant de Clarke le premier personnage bisexuel au centre d’une série de network. Mais – et les fans ne le savent que trop bien – leur histoire a pris un affreux tournant en saison 3, quand Lexa se fait tuer. Cette tragédie intervient quelques instants après que les deux jeunes femmes aient passé leur première nuit ensemble. En plus d’avoir brisé le coeur de millions de fans, la mort de Lexa a suscité une vaste polémique, relançant le débat « bury your gays », accusant les showrunners de tuer les personnages LGBTQ trop souvent dans les séries.

Pokémon« Dennō Senshi Porigon/Le Soldat virtuel Porygon » (saison 1, épisode 38)

Cet épisode de Pokémon est le plus tristement célèbre, surnommé par la presse japonaise comme le « choc Pokémon », et a entraîné l’interruption de la série pendant quatre mois. Alors que Sacha et ses amis découvrent un dysfonctionnement dans le système de transmission des Poké Ball des centres Pokémon, ils décident de pénétrer dans le système informatique pour le réparer. L’épisode a provoqué des crises de convulsions chez un grand nombre de téléspectateurs japonais – entre 7000 et 12000 enfants affectés – dont certains ont été hospitalisés, à cause des flashs lumineux. Il n’a jamais été diffusé dans le reste du monde.

Seinfeld« La Fête Portoricaine »  (saison 9, épisode 20)

Décidément, la neuvième et dernière saison de Seinfeld aura été celle de toutes les polémiques ! En plus d’un final controversé, la sitcom a choqué l’opinion publique avec cet épisode dans lequel le quatuor est coincé dans les embouteillages à cause de la parade de la fête portoricaine. C’est surtout une scène qui a fait polémique : celle où Kramer brûle (accidentellement) le drapeau portoricain. Des manifestations ont eu lieu devant les bureaux de NBC, qui a ensuite présenté des excuses publiques. À noter que l’épisode 20 de la saison 9 de Seinfeld a ensuite été banni des rediffusions sur la chaîne. 

Queer As Folk UK« Thursday » (saison 1, épisode 1)

Avant de faire l’objet d’un remake américain porté par Gale Harold, la série originale Queer As Folk, signée Russell T. Davies, a fait ses débuts le 23 février 1999 sur Channel 4. Le premier épisode dévoile des scènes de sexe entre deux hommes, l’un d’eux étant âgé de 15 ans, soit en-dessous de l’âge légal de consentement en Grande-Bretagne. Le scandale a très vite suivi, plusieurs journaux demandant à ce que la série soit censurée, voire carrément interdite. En réalité, les créateurs de Queer As Folk tenaient à déranger le plus grand nombre, histoire de s’assurer une véritable promo (gratuite) pour le show. Néanmoins, ils ne s’attendaient sans doute pas à des débats aussi enflammés.

South Park« 201 » (saison 14, épisode 6)

Cet épisode, qui est la seconde partie d’un double épisode (le 200ème de la série !), a fait polémique pour sa représentation du Prophète Mahomet. En effet, dans la première partie diffusée le 14 avril 2010 aux États-Unis, les téléspectateurs ont pu voir un ours en peluche géant représentant le Prophète. Cela n’est pas passé auprès d’un groupe radical, Revolution Muslim, qui a fermement condamné ces images, les jugeant « insultantes pour la religion musulmane ». La chaîne Comedy Central a alors pris la décision de censurer images et allusions au Prophète Mahomet dans « 201 ».

X-Files« La Meute » (saison 4, épisode 2)

C’est le 11 octobre 1996 que la chaîne américaine Fox diffuse cet épisode de X-Files, qui est le seul à être déconseillé aux moins de 17 ans. On y voit notamment le cadavre d’un bébé déformé et enterré dans un terrain de baseball. « La Meute » se veut aussi choquant que possible, s’inspirant de fais réels et notamment d’une anecdote tirée de l’autobiographie de Charlie Chaplin. Jamais auparavant un épisode de X-Files n’avait suscité une telle polémique, autant sur le fond que sur la forme, « La Meute » étant une véritable satire du rêve américain.

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter