Gossip Girl : Blake Lively balance sur les conditions de travail au sein de la série

Publié le 14 août 2020 - 09h13

La série Gossip Girl a tiré sa révérence en 2012. Et si elle a propulsé ses acteurs et actrices au sommet de la gloire, ils n’en gardent pas tous un très bon souvenir. C’est le cas de Blake Lively, qui a dénoncé les conditions de travail, lors d’une interview pour la presse américaine.

 

On ne compte plus le nombre de secrets de tournage qui vous feront voir Gossip Girl autrement. Et encore, vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! Plusieurs années après la fin de la série, qui s’est achevée en 2012 sur les écrans américains, les comédiens n’ont pas leur langue dans leur poche. Ainsi, Blake Lively n’a pas hésité à balancer sur les conditions de travail lors d’un entretien avec le magazine Vanity Fair en 2017.

« Il n’y avait aucun planning ou arc narratif… » sur le tournage de Gossip Girl

L’actrice qui a prêté ses traits à l’héroïne Serena van der Woodsen révèle qu’elle n’avait pas toujours le sentiment de faire un travail d’actrice sur le tournage de Gossip Girl. « Ça ne donnait pas vraiment l’impression de jouer la comédie… Ça donnait plus l’impression que nous étions au coeur d’une machine marketing, d’un phénomène de culture pop. Nous faisions parfois trois épisodes en même temps, on nous donnait nos textes à la toute dernière minute, nous ne savions pas où allaient nos personnages ; il n’y avait aucun planning ou arc narratif… » raconte Blake Lively.

Elle ne s’arrête pas là et explique : « Ça donnait presque l’impression d’être un spectacle comique. Nous étions pratiquement en train de lire un prompteur. Il y avait des gens qui prenaient des photos pendant tout ce temps et les paparazzis sautaient devant les caméras – on avait l’impression de faire partie d’une expérience culturelle ». Blake Lively conclut : « Il y avait quelque chose de très soigné ». 

Ce n’est pas la première fois que la star clashe Gossip Girl, et c’est d’ailleurs loin d’être la seule membre du cast à ne pas mâcher ses mots au sujet de la série qui les a toutes et tous révélés. 

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter