Grey’s Anatomy : pourquoi Ellen Pompeo a failli quitter la série après la saison 6

Publié le 5 août 2020 - 09h37

Vous n’imaginez pas Grey’s Anatomy sans Ellen Pompeo aka Meredith Grey ? Et pourtant, l’actrice vedette de la série médicale révèle avoir songé à partir après la saison 6…

 

Alors qu’elle s’apprête à entamer sa saison 17, qui surfera d’ailleurs sur l’actualité en traitant du coronavirus, Grey’s Anatomy a fait face à de nombreux départs et/ou renvois au fil des années. Toujours fidèle au poste, Ellen Pompeo a elle aussi pensé à partir au bout d’un moment, comme elle l’a confié lors d’une interview pour le podcast Unbothered présenté par Jemele Hills.

L’interprète de Meredith Grey révèle : « Si j’avais commencé à jouer dans la série quand j’étais plus jeune, genre 25 ans, j’aurais probablement arrêté à l’âge de 31 ou 32 ans, quand mon contrat de 6 ans prenait fin ». Rappelons qu’Ellen Pompeo avait 36 ans en 2005, l’année où a démarré Grey’s Anatomy à la télévision américaine, ce qui signifie qu’elle était déjà bien plus âgée que son personnage.  Si l’actrice avait mis un terme à la fin de son contrat initial, cela aurait impliqué qu’elle parte à l’issue de la saison 6, soit peu de temps après Katherine Heigl (Izzie).  

« J’ai pris la décision de gagner de l’argent grâce à Grey’s Anatomy plutôt que de courir après des rôles » Ellen Pompeo

Lors de ce même podcast, l’actrice explique : « Je savais qu’à l’approche des 40 ans, j’allais devoir chercher des rôles un peu partout et supplier, et c’est ce que je ne voulais justement pas faire. Je préfère voir ça comme une bénédiction ». Ellen Pompeo révèle faire passer sa vie personnelle avant sa vie professionnelle, ce qui explique qu’elle a préféré jouer la carte de la sécurité. « Une vie de famille saine était plus importante que ma carrière. Je n’ai pas eu une enfance très heureuse en grandissant… Aujourd’hui j’ai ce mari génial et ces trois beaux enfants, donc d’avoir une vie de famille heureuse était vraiment quelque chose auquel j’aspirais, afin de combler le vide dans mon coeur. Donc j’ai pris la décision de gagner de l’argent plutôt que de courir après des rôles ». 

Si certaines séries continuent sans leur personnage principal, on a du mal à imaginer Grey’s Anatomy sans Meredith Grey.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter