Heroes : scandale raciste dans les coulisses de la série ? L’une des stars se confie

Partage
Lien copié !

Plus de 14 ans après le lancement de Heroes, l’acteur Leonard Robert s’est confié via un long essai sur son expérience dans la série, le racisme systémique qu’il a subi et les tensions entre lui et sa co-star Ali Larter qui l’ont poussé vers la sortie. Détails.

Les fans de Heroes se souviennent très certainement de D. L. Hawkins, mari de Niki et père de Micah dans la série et notamment que son personnage disparaît de la circulation après la saison 1. Et c’est en 2020, dans un essai publié sur Variety que l’acteur, Leonard Roberts, revient sur les raisons de son renvoi du show.

Dans cet essai, l’acteur explique comment un manque de diversité au sein de l’équipe scénaristique et des tensions avec sa co-star Ali Larter sont notamment à l’origine de son départ de Heroes. “Le script suggérait que D. L. et Niki avaient une relation explosive – et cela n’a pas pris beaucoup de temps avant que l’art n’imite la réalité”, écrit Leonard Roberts.

Leonard Roberts dénonce un racisme systémique sur le tournage de Heroes

L’acteur revient sur différents incidents au cours de son récit. Le premier mentionne un cadeau et une note exprimant son respect, un geste qui n’a apparemment jamais fait l’objet de remerciements de la part de Larter, ni de quelconque réponse. Mais Roberts va plus loin en décrivant un autre incident impliquant directement le tournage d’une scène dans la série. L’actrice aurait refusé de tourner une séquence où elle avait les épaules dénudées au lit avec lui, après avoir pourtant tourné une scène du même acabit avec Adrian Pasdar (Nathan Petrelli).

“Elle a révélé ne jamais avoir été autant insultée – en tant qu’actrice, que femme ou qu’être humain. […] Je me suis alors demandé pourquoi ma co-star avait tourné une scène différente et ouvertement sexualisée où elle portrait de la lingerie avec le personnage de Petrelli, trouvait qu’une mettant en scène l’amour et l’intimité à travers un dialogue avec mon personnage, son mari, insultant au possible. Je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si la race jouait un rôle”, a confié Leonard Roberts.

Heroes
© NBC

Et si le producteur Dennis Hammer a d’abord précisé à l’acteur que la situation était gérée en interne. Cependant, voyant que deux de ses co-stars non-caucasiennes avaient été tuées au cours de la saison 1 et le temps de plus en plus réduit de son personnage à l’écran, Roberts a commencé à s’inquiéter pour le sort de son propre personnage. « Et fin mars 2007, pendant le tournage de l’avant-dernier épisode de la saison, un producteur m’a dit que je serais bel et bien de retour pour une saison 2. Je l’ai pris comme un signe positif », déclare l’acteur.

Puis, quelques mois plus tard, Tim Kring lui a laissé un message sur son répondeur : « Il a dit qu’à cause de ‘la situation Ali Larter’, quand la série reviendrait pour une saison 2, le public apprendrait que D. L. est mort ». Une décision qui a profondément choqué et surpris l’acteur et que le créateur de Heroes a tenté de justifier.

“Kring a dit qu’il avait l’impression que mon personnage avait été mis dans une impasse, à cause du fait que ‘nous’ n’avions pas ‘d’alchimie’ et que l’idée de créer une nouvelle intrigue pour D. L. serait ‘contre productif’. J’ai répondu que je trouvais intéressant qu’il ait créé unmonde avec des gens qui volent, qui peignent le futur, qui contrôlent le temps et l’espace, qui lisent dans les pensées, effacent les souvenirs et sont invincibles, mais que bizarrement l’idée que mon personnage divorce le laissait totalement déconcerté. J’ai aussi soulevé la question du pourquoi un problème de ‘nous’ était une justification pour me virer juste ‘moi’ », raconte Roberts.

Ali Larter, “J’ai le cœur brisé en lisant sa perception, qui ne colle pas du tout à mes souvenirs”

Tim Kring, le créateur de Heroes s’est depuis exprimé sur cette affaire, sans réellement entrer dans le vif du sujet : “Avec le recul, 14 ans plus tard, et avec la vision différente que j’ai du monde aujourd’hui, je reconnais qu’il y avait un manque de diversité dans les hauts niveaux de l’équipe de production et que cela a pu contribué au fait que Leonard a expérimenté le manque de sensibilité qu’il décrit. Je me suis engagé à améliorer ce problème avec chaque nouveau projet. Je me souviens affectueusement de Leonard et je lui souhaite le meilleur”.

De son côté, Ali Larter nie totalement l’existence de tensions entre elle et sa co-star de l’époque. “Je suis très attristée de lire l’expérience qu’a eu Leonard Roberts sur Heroes et j’ai le cœur brisé en lisant sa perception de notre relation, qui ne colle pas du tout aux souvenirs ou à l’expérience que j’ai de la série. Je respecte Leonard en tant qu’artiste et je l’applaudis lui ou quiconque utilise sa voix et sa tribune. Je suis sincèrement désolée si j’ai joué un rôle dans cette douloureuse expérience à l’époque et je lui souhaite à lui et sa famille le meilleur”, a-t-elle confié à TVLine.

Marion Le Coq

Marion Le Coq

Rédactrice en chef adjointe

Suivez nous !

Desperate Housewives : les 5 épisodes les plus drôles de la série

Desperate Housewives : les 5 épisodes les plus drôles de la série

Grey’s Anatomy, YOU, Charmed le reboot… Ces séries qui pourraient être annulées en 2021

Grey’s Anatomy, YOU, Charmed le reboot… Ces séries qui pourraient être annulées en 2021

Lire aussi
The Holiday : la comédie romantique est-elle inspirée d’une histoire vraie ?

The Holiday : la comédie romantique est-elle inspirée d’une histoire vraie ?

Fantômas, Camping : l’actrice Mylène Demongeot est décédée à 87 ans

Fantômas, Camping : l’actrice Mylène Demongeot est décédée à 87 ans

Mercredi : Jenna Ortega révèle qu’elle a chorégraphié elle-même sa danse de l’épisode 4

Mercredi : Jenna Ortega révèle qu’elle a chorégraphié elle-même sa danse de l’épisode 4

Madame est servie : Alyssa Milano en dit plus sur l’intrigue du revival

Madame est servie : Alyssa Milano en dit plus sur l’intrigue du revival

Ang Lee va réaliser un film sur Bruce Lee avec Mason Lee dans le rôle principal

Ang Lee va réaliser un film sur Bruce Lee avec Mason Lee dans le rôle principal

Mercredi : la série de Tim Burton explose le record de Stranger Things sur Netflix

Mercredi : la série de Tim Burton explose le record de Stranger Things sur Netflix

Taxi 5 : pourquoi Samy Naceri n’est-il pas présent dans le film ?

Taxi 5 : pourquoi Samy Naceri n’est-il pas présent dans le film ?

Edward aux mains d’argent : pourquoi Tim Burton a refusé Tom Cruise pour le rôle principal

Edward aux mains d’argent : pourquoi Tim Burton a refusé Tom Cruise pour le rôle principal

Emily in Paris saison 3 : l’héroïne face à des choix difficiles dans la bande-annonce

Emily in Paris saison 3 : l’héroïne face à des choix difficiles dans la bande-annonce

Un, Dos, Tres : les mini-épisodes Historias de UPA Next arrivent sur Salto en décembre

Un, Dos, Tres : les mini-épisodes Historias de UPA Next arrivent sur Salto en décembre