Le portrait culte de la semaine : Nathan Young de Misfits

28 février 2019 - 16h42

Robert Sheehan IS BACK. The Umbrella Academy connaît son petit succès sur Netflix et marque le retour de l’acteur irlandais dans une série à succès. Pour les portraits cultes, on a voulu rendre hommage à celui qui a FAIT Robert Sheehan, Nathan Young dans Misfits. C’est parti

Ma première réplique

J’apparais dès le tout premier épisode de Misfits, l’une des meilleures séries british du XXIe siècle (je ne suis jamais extrême dans mes jugements). Condamné aux travaux d’intérêt général dans un quartier pourri de Londres, je dois m’adapter, enfin, les autres doivent s’adapter à ma présence… « Et s’ils avaient raison ? Sans vouloir te vexer, il existe des délinquants nés…« . À peine arrivé, je fais profiter l’assemblée de mes analyses fines et pleines de sens. Ils ne sont pas au bout de leur peine ces gars-là. Et vous non plus mes petits.

Je suis culte parce que je suis subtilement insupportable

Concrètement, dans la vraie vie, PERSONNE ne me supporterait. Mais dans cette série, on en redemande. Ma compagnie insupportable, pénible, usante, vous l’appréciez, car j’ai su rendre l’agaçant agréable. Voire même attachant. Je te parlerai mal, mais c’est pas grave, ce n’est qu’une série tu sais…

Je suis culte car mon personnage a fait l’identité de ma série

Les vrai(e)s savent, comme disent les gens cool. Tu as regardé Misfits en grande partie pour mon personnage et on peut même dire que ce rôle est devenu majeur dans les séries britanniques. C’est avec un peu de nostalgie que tu y repenses de temps en temps. Misfits c’était bien, mais sans moi, ce ne serait jamais ce que c’est devenu. J’ai donné ses lettres de noblesse au « toujours plus ». Et avoue, je t’ai manqué non ?

Je suis culte car ma fanbase est énorme

Comme je le disais, mais je me répète car visiblement tu ne lis pas correctement ce portrait, je suis culte parce que l’on M’ADORE. Et ce, depuis des années, surtout depuis mon départ de la série. Une nostalgie s’est emparée des sériephiles. Depuis, les questions à mon sujet, les articles se sont même enchaînés. Mais mon interprète Robert Sheehan, n’aura pas attendu * si * longtemps pour refaire surface. Le petit prodige de Portlaoise n’était pas loin.

Je suis culte car même mon interprète l’est

Et le temps est venu pour mon interprète de tourner la page. Ou presque, car je ne suis jamais loin. Dans The Umbrella Academy, série Netflix adaptée des comics éponymes, Robert est Klaus Hargreeves. Un super héros (tiens, tiens) défoncé à la dope, à l’humour 7e degré (tiens,tiens, TIENS), paria, impossible à foutre dans une case, un peu comme moi quoi. Beaucoup ont célébré le retour de mon interprète dans un rôle à sa mesure et d’autres ont voulu revoir un peu de ma personnalité, un peu de Nathan, dans ce Klaus. Certains ont même voulu y voir un vrai doppelgänger. En tout cas, c’est encore une preuve que moi, Nathan Young, je ne suis jamais tombé dans l’oubli.

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email