Sailor Moon, Demon Slayer, Fullmetal Alchemist… Focus sur 5 femmes mangakas célèbres

Partage
Lien copié !

À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, la rédaction de Serieously a décidé de vous présenter cinq femmes mangakas qui ont créé des oeuvres incontournables.

Vous connaissez sûrement leurs oeuvres, mais pas leur nom. Certains mangas célèbres et populaires ont été créés par des femmes inspirées. Contrairement aux clichés, une mangaka n’écrit pas obligatoirement de shojos. Il s’agit de mangas à destination d’adolescentes, contant de manière générale des histoires d’amour. Certaines artistes ont donc contourné ce stéréotype.

Hiromu Arakawa

FMA-min
© Square Enix

Hiromu Arakawa, ou Hiromi de son vrai nom, est à l’origine de l’une des licences les plus appréciées de tous les temps : Fullmetal Alchemist (FMA). Paru pour la première fois entre 2001 et 2010 dans le Monthly Shonen Gangan, le manga a été vendu à plus de 70 millions d’exemplaires à travers le monde. Deux adaptations en anime ont également vu le jour. La première a le même nom que le manga, et a été diffusée de 2003 à 2004. La seconde, Fullmetal Alchemist Brotherhood, était disponible de 2009 à 2010. Lors du lancement de Fullmetal Alchemist, Hiromu Arakawa était âgée de 28 ans.

Élevée dans une laiterie à Hokkaido, au nord du Japon, l’écrivaine a été habituée à cotoyer des animaux et le milieu rural. Ce dernier, en partie présent dans FMA, devient le thème majeur de son deuxième manga intitulé Silver Spoon. L’histoire se déroule également à Hokkaido au sein d’un lycée agricole. Bien qu’il soit prépublié entre 2011 et 2019, Hiromu Arakawa a travaillé en parallèle sur l’adaptation des romans Chroniques d’Aslan, avec The Heroic Legend of Arslan. Depuis 2013, quatorze tomes ont été mis en vente. Hiromu Arakawa a déjà gagné des prix avec ses oeuvres, notamment le 49ème prix Shogakukan en 2003 pour FMA. Elle a une nouvelle fois obtenu cette récompense lors de le 58ème édition avec Silver Spoon.

Rumiko Takahashi

Inuyasha-min
© Sunrise

Rumiko Takahashi fait parti des mangakas incontournables. Cette dernière, désormais âgée de 63 ans, a créé de nombreux mangas à succès tels que Inuyasha ou Ranma 1/2 pour ne citer qu’eux. Si vous avez grandi dans les années 1980, voire 1990, il est probable que vous ayez déjà vu à la télévision Maison Ikkoku, qui s’intitule Juliette, je t’aime en Français. Le style de Rumiko Takahashi est par ailleurs aisément reconnaissable. L’entièreté de sa carrière artistique a été récompensée à de multiples reprises, notamment en 2019 avec le grand prix de la ville d’Angoulême. Ce dernier a été décerné lors du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

La mangaka a rencontré le succès avec Urusei Yatsura, aussi appelé Lamu dans notre langue, au début des années 1980. Son oeuvre, qui peinait à décoller, a finalement réussi à se hisser au rang des mangas d’humour de référence de cette époque, au Japon. En 1987, cette oeuvre a tiré sa référence en même temps que Maison Ikkoku, avec respectivement la publication des tomes 37 et 15. Son ascension continue avec Ranma 1/2. Le titre de 38 volumes a été tiré à 53 millions d’exemplaires. Rumiko Takahashi confirme son statut en créant Inuyasha en 1997, sa plus longue oeuvre. Achevée en 2009, elle culmine à 56 tomes pour 45 millions de livres vendus. Sa carrière artistique impressionnante se perpétue avec les 40 volumes de Rinne de 2009 à 2017, puis avec son nouveau shonen toujours en cours, Mao.

Koyoharu Gotouge

KNY-min
© Shueisha

Contrairement aux autres mangakas, Koyoharu Gotouge ne s’est imposée que très récemment dans ce milieu. Son oeuvre Demon Slayer, ou Kimetsu no Yaiba, a pourtant battu tous les records. Avec plus de 150 millions de tomes tirés pour « seulement » 23 volumes, Demon Slayer s’est rapidement hissé au sein du classement des mangas les plus vendus de la planète. L’oeuvre a notamment dépassé les 74 tomes de Bleach sur ce plan. Avec ce succès international, que ce soit pour les ventes de livres, les films ou l’anime, Koyoharu Gotouge a sûrement encore une longue carrière devant elle. Pour information, elle est seulement âgée de 31 ans et a déjà remporté des récompenses.

Naoki Takeuchi

SM-min
© TOEI

Il serait impossible de rédiger ce dossier sans mentionner la créatrice du shojo par excellence Sailor Moon, Naoki Takeuchi. Cette oeuvre lui a valu de se voir décerner le prix du manga de son éditeur Kodansha dans la catégorie shojo, en 1993. Une adaptation en anime a très rapidement été lancée, au vu du succès de la licence rencontré auprès du jeune public. 200 épisodes ont été diffusés de 1992 à 1997. Avec Sailor Moon, Naoki Takeuchi a réussi à renouveler le genre du Magical Girl. Le manga publié de 1991 à 1997 a été vendu à plus de 35 millions d’exemplaires à travers le monde. Elle est par ailleurs l’épouse de Yoshihiro Togashi, le créateur de Hunter x Hunter.

CLAMP

CCS-min
© Kodansha

CLAMP est un groupe féminin de quatre mangakas travaillant ensemble. Il est composé de la scénariste Nanase Okawa, des dessinatrices Mokona et Tsubaki Nekoi, ainsi que de la responsable des trames et du design des livres reliés, Satsuki Igarashi. La grande particularité de CLAMP est d’avoir réussi à croiser toutes ses oeuvres entre elles. L’exemple le plus parlant concerne Card Captor Sakura et Tsubasa Reservoir Chronicle. Les deux mangas ont quasiment les mêmes personnages. Ces derniers n’ont cependant pas le même âge.

CLAMP s’est illustré en créant une trentaine d’oeuvres de 1990 à aujourd’hui, qu’ils soient des shojos, shonens ou seinens. La majorité sont des one-shots ou des séries courtes. Card Captor Sakura, Card Captor Sakura – Clear Card, xxxHOLIC, Chobits, ou encore Tsubasa Reservoir Chronicle sont ses séries les plus connues. Cette dernière s’est vendue à 20 millions d’exemplaires avec ses 28 volumes. Certains mangas de CLAMP ont par ailleurs été adaptés en anime.

Cynthia Leblanc

Cynthia Leblanc

Journaliste

Suivez nous !

Gossip Girl : 10 anecdotes que tous les fans de la série devraient connaître

Gossip Girl : 10 anecdotes que tous les fans de la série devraient connaître

Minute mode : adopte le look des filles de The Bold Type

Minute mode : adopte le look des filles de The Bold Type

Lire aussi
10 couples de séries improbables qui ont existé dans la vraie vie #Saison2

10 couples de séries improbables qui ont existé dans la vraie vie #Saison2

Desperate Housewives : 5 films de Noël avec le casting de la série

Desperate Housewives : 5 films de Noël avec le casting de la série

Dix pour Cent, Obi-Wan Kenobi… 5 séries qui ont failli ne jamais exister ! #saison2

Dix pour Cent, Obi-Wan Kenobi… 5 séries qui ont failli ne jamais exister ! #saison2

The Big Bang Theory : cette scène de la série que Kaley Cuoco a détesté jouer

The Big Bang Theory : cette scène de la série que Kaley Cuoco a détesté jouer

10 transformations physiques d’acteurs impressionnantes pour un rôle dans une série #Saison2

10 transformations physiques d’acteurs impressionnantes pour un rôle dans une série #Saison2

Les 5 tournages de films les plus dangereux de tous les temps

Les 5 tournages de films les plus dangereux de tous les temps

15 acteurs de séries qui ont fait des études surprenantes

15 acteurs de séries qui ont fait des études surprenantes

Friends : 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur Ross et Rachel

Friends : 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur Ross et Rachel

Desperate Housewives : les 10 morts les plus choquantes de la série

Desperate Housewives : les 10 morts les plus choquantes de la série

Dexter, New Blood : 5 secrets de tournage que vous ne connaissiez pas

Dexter, New Blood : 5 secrets de tournage que vous ne connaissiez pas