The 100 saison 7 : les 3 moments choc du premier épisode

21 mai 2020 - 11h55

La saison 7 de The 100 vient de débuter aux Etats-Unis et le premier épisode a réservé aux fans de nombreux moments choc. Serieously revient sur ces points, qui vont lancer un ultime chapitre épique.

 

La disparition de Bellamy dans l’anomalie

Dans les derniers instants de la saison 6, Octavia disparaissait dans l’anomalie, poignardée par Hope, la fille de Diyoza. Dans ce premier épisode de la saison 7, c’est Bellamy qui se fait emmener par une force invisible dans cette même faille, sous les yeux de Gabriel, Echo et Hope, qui n’a plus aucun souvenir. Alors que ces derniers essayent de retrouver sa trace, ils font face à ces mêmes forces qu’ils ne peuvent voir, avant de leur tendre un piège et découvrir qu’il s’agit de soldats possédant les mêmes symboles qu’Hope – et Octavia – sur le visage. Ils décident, main dans la main, d’entrer dans l’anomalie à la recherche de Bellamy, vers une destination inconnue… Et la disparition du personnage de Bob Morley sera l’un des plus gros enjeux de cette saison 7.

Une tension prête à exploser

Au palais, le conflit entre les Fils de Gabriel et les disciples des Primes s’intensifie, alors que Clarke, Raven et les autres détiennent Russell prisonnier. Si les premiers veulent la mort de l’ancien Dieu, le reste du peuple souhaite sa libération. Et pour ne rien arranger, certains détenus du vaisseau Eligius mettent le feu aux poudres. Clarke ne veut pas tuer Russell, parce qu’elle veut un monde nouveau, sans les règles de l’ancien, pour que sa fille Madi grandisse en paix. Mais elle se rend compte que c’est impossible, notamment quand Russell lui donne le collier de sa mère. Elle vrille, perd le contrôle et commence à le tabasser. Elle renverse un récipient enflammé et met le feu au palais, qui se détruit sous un immense incendie. Alors que Clarke sort, devant le peuple, elle déclare : « Il n’y a ni rois, ni reines, ni Primes ici. Nous n’avons aucune utilité pour un palais. Nous sommes les derniers de la race humaine et nous avons tous fait des erreurs. Demain, Russell Prime meurt pour les siennes. » Mais…

Sheidheda prend le contrôle de Russell

… Il ne s’agit plus de Russell depuis quelques secondes maintenant. Alors qu’il a perdu connaissance après les coups de Clarke, il s’est retrouvé face à Sheidheda, qui lui a tranché la gorge, et pris possession de son corps. Russell Prime n’est plus, et le danger Sheidheda est plus que jamais là. Si Clarke a l’intention de le tuer dans le deuxième épisode, quelque chose nous dit que les choses ne sont pas se dérouler ainsi. Reste maintenant à connaître ses prochains coups. Va-t-il directement s’en prendre à Madi ? Dans tous les cas, Clarke avait raison : il n’y a plus de Prime. Mais il y a une présence bien plus dangereuse.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter