The Bold Type : des tensions entre les 3 BFF dans la saison 2 ?

The Bold Type : des tensions entre les 3 BFF dans la saison 2 ?

Partage
Lien copié !

The Bold Type est la bonne surprise de 2017 que l’on n’attendait pas et on a déjà hâte de pouvoir la retrouver. Mais pour patienter jusqu’au 12 juin 2018, voici quelques révélations sur la suite !

Le trio de The Bold Type va devoir faire face à bien des changements lorsque la série reviendra sur Freeform. À la fin de la saison 1, Jane a accepté un nouveau job de journaliste dans une autre boîte et va donc quitter Scarlet. Si on se demande déjà comment ce départ va affecter la relation très forte qui unit Jane, Kat et Sutton, ce n’est peut-être pas cet événement qui causera le plus de tensions dans le groupe.

 

En effet, lorsqu’on retrouvera la série, Kat sera très heureuse en couple avec Adena. Une bonne nouvelle pour elles et pour tous les shippers du couple, mais une plus mauvaise pour Jane et Sutton. Les filles vont-elles facilement accepter Adena au sein de leur groupe ?

« J’ai comme l’impression que nous serons des amies jalouses »

Si on en croit les actrices, Katie Stevens (Jane) et Meghann Fahy (Sutton), Adena ne sera pas forcément la bienvenue et il y aura de la jalousie dans l’air. « J’ai comme l’impression que nous serons des amies jalouses », a déclaré Katie Stevens à TVGuide. L’interprète de Sutton a d’ailleurs renchérit en ajoutant : « Oui, nous sommes un trio très uni et même si on est très ouvertes, je me demande s’il n’y aura pas un peu de jalousie ».

 

Il est donc fortement possible que Jane et Sutton aient du mal à accepter la relation entre Kat et Adena, certainement parce qu’elles auront un peu l’impression de perdre leur amie. Pour rappel, Nikohl Boosheri (Adena) a été promue régulière, elle sera donc bien plus présente dans la saison 2.

 

On se réjouit de retrouver le couple plus uni que jamais dans la saison 2, malgré les tensions à venir. Dans tous les cas, il nous tarde de voir ce que The Bold Type nous réserve pour sa deuxième saison, vivement le mois de juin !

Marion Le Coq

Marion Le Coq

Rédactrice en chef

Suivez nous !