The Vampire Diaries : comment la créatrice a fait pour garder la mort de Stefan secrète ?

5 juin 2019 - 09h32

De nos jours, est-il possible de garder la mort d’un personnage de séries majeur secrète ? Julie Plec, aux commandes de The Vampire Diaries et The Originals, nous prouve que oui… parfois.

 

À l’heure des réseaux sociaux, pas évident de garder des secrets dans le monde des séries ! Même l’épisode final de Game of Thrones a fait l’objet de leaks sur la toile avant même sa diffusion sur HBO. Et pourtant, l’équipe de The Vampire Diaries est parvenue à conserver ses plus gros twists secrets de la première à la dernière saison. Mais alors, comment est-ce possible ?

Des mesures drastiques sur le tournage

Lors d’un entretien avec Entertainment Weekly, deux ans après la fin de The Vampire Diaries, la showrunneuse Julie Plec raconte : « Nous avions des détectives privés dans le bureau à la recherche de la moindre anomalie. Nous avons été forcés de prendre des mesures internes contre nos distributeurs car quelqu’un divulguait des informations sur le Net ». 

On pourrait croire que de telles mesures aient également été mises en place à l’approche du series finale de The Vampire Diaries, marqué par le sacrifice de Stefan Salvatore, sauf que non : « Nous n’avons rien fait pour protéger la mort de Stefan ». Ainsi, les fans ne se doutaient absolument pas de ce qui les attendait le jour de la diffusion du dernier épisode. Clairement ils n’étaient pas prêts !

On ne peut pas en dire autant de la mort de Hayley, dans la saison 5 de The Originals, qui a fait l’objet de fuites sur les réseaux sociaux. « Quelqu’un a accidentellement posté notre tableau de bord avec tout le plan de la saison dessus » se souvient Julie Plec, faisant référence à l’un des scénaristes. « Nous avions commencé à tourner, mais nous n’avions pas encore filmé la mort de Haley. On pouvait décider de la tuer comme prévu ou de ne pas le faire, mais toute la saison reposait là-dessus » se souvient la showrunneuse.

La « maman » du TVD-verse conclut : « C’est malheureux que ce soit arrivé, mais ça ne valait pas le coup de changer toute la saison ». En tout cas, cela n’a pas empêché les fans de verser toutes les larmes de leur corps une fois le moment venu. 

Eliott Azoulai
Journaliste
[email protected]

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter