11 acteurs et actrices de séries qui jouent toujours le même rôle

Publié le 22 mai 2020 - 11h10

Vous êtes-vous déjà fait la réflexion “tiens, cet(te) acteur/actrice je l’ai déjà vu(e) dans une autre série” ? Et quelques comédiens et comédiennes endossent souvent le même type de personnages dans les séries, la preuve avec ces 10 stars !

Robert Sheehan : le gars complètement barré dans les séries

Vous avez sûrement fait la connaissance de Robert Sheehan dans Misfits, une série totalement déjantée mettant en scène des ados ayant des pouvoirs après avoir été frappés par la foudre. L’acteur y joue Nathan, un garçon excentrique au fort caractère et au franc-parler qui ne se soucie pas une seule seconde s’il va blesser son prochain. Une personnalité qui ressemble trait pour trait à un autre de ses personnages, celui de Klaus dans The Umbrella Academy. Lui aussi a des pouvoirs, est excentrique, n’hésite pas à voler ce dont il a besoin (rappelons que Nathan dans Misfits adore lui aussi voler). Il a un tempérament de feu, ne passe pas inaperçu, et est très apprécié par les fans de la série. Deux rôles très similaires toujours joués par le même comédien : Robert Sheehan.

Frances Conroy : la mère de famille dévastée

Frances Conroy est une actrice très connue dans le monde des séries, et interprète souvent le même type de rôles : celui de la mère de famille dévastée par la perte d’un proche. Prenons l’exemple de son personnage de Ruth dans Six Feet Under. Elle y perd son mari et doit faire face au deuil dès les premiers épisodes de la série. Un type de personnages qu’elle a récemment joué dans la saison 2 de Dead To Me, puisqu’elle interprète la maman de Steve, anéantie par la disparition de ce dernier. Notons aussi qu’elle interprète ce genre de rôles au-delà des séries, comme dans le film Joker où elle joue la mère du Joker bouleversée par les soucis qu’elle rencontre dans son quotidien.

Mary-Kate et Ashley Olsen : les jumelles

Très populaires dans les années 90 et 2000, Mary-Kate et Ashley Olsen jouent toujours le même rôle à l’écran : celui des sœurs jumelles qui ont une personnalité très différente. Bien souvent dans ces sitcoms, les jumelles ne vivent qu’avec un seul parent. Par exemple dans Les jumelles s’en mêlent, c’est aux côtés de leur père que les filles ont grandi, puisque leur mère est décédée lorsqu’elles étaient jeunes. Dans Totalement jumelles, les parents de Riley (Mary-Kate) et Chloe (Ashley) sont divorcés.

Matt LeBlanc : le mec qui tente de percer à Hollywood

On a beau aimer Matt LeBlanc, avouons qu’il joue toujours le même rôle dans ses séries. Tout a commencé dans Friends où il interprète Joey, un homme qui a pour goal ultime de devenir acteur à Hollywood. Ses meilleurs potes le soutiennent d’ailleurs dans sa démarche, et il va réussir à décrocher quelques rôles sans que sa carrière ne décolle pour autant. Rôle qu’il reprend dans Joey, la série dérivée de Friends dans laquelle son personnage tente une fois pour toutes d’être comédien à Hollywood. Puis dans Episodes, l’acteur joue Matt LeBlanc himself qui décroche un rôle dans une sitcom hollywoodienne.

Sarah Paulson : la femme battante

Connue pour ses personnages dans American Horror Story, Sarah Paulson endosse bien souvent le même type de rôles dans la série de Ryan Murphy. Prenons l’exemple de Cordelia dans la saison Coven. C’est une femme douce ayant eu une vie difficile, ce qui a forgé son caractère de battante. Dans la saison Cult, le personnage d’Ally est similaire. Elle a subi des traumatismes durant sa jeunesse mais finit par prendre le dessus de ses vieux démons. Marcia Clark dans la saison 1 d’American Crime Story reprend des traits de ces personnages. C’est une femme douce qui subit la méchanceté des autres sans pour autant baisser les bras. Généralement ses rôles suscitent l’empathie du téléspectateur tant ils ont un côté humain.

Jaime Lorente : le bad guy

Jaime Lorente s’est fait connaitre grâce aux rôles de Denver dans La Casa de Papel, et Nano dans Elite. Ces deux personnages se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Premièrement parce que ce sont des bad guys qui s’embourbent dans des affaires complètement folles (les braquages dans La Casa de Papel et les histoires de prison de Nano dans Elite). Tous les deux ont un fort caractère, sont très impulsifs et perdent rapidement le contrôle d’eux-mêmes lorsque les choses ne vont pas dans leur sens. Sauf que ce tempérament de feu est nuancé par leur côté protecteur, que ce soit envers Mónica dans La Casa de Papel ou Samu dans Elite.

Marcia Cross : la femme ultra flippante

Marcia Cross semble apprécier jouer les personnages un tantinet flippants. Bien que Kimberly (Melrose Place) et Bree Van de Kamp (Desperate Housewives) n’aient pas le même degré de folie, ces deux personnages ont des parts sombres et pour le moins peu rassurantes. Rappelons que Kimberly n’a pas hésité à brûler une résidence. Si Bree n’a pas été aussi loin dans Desperate Housewives, elle reste néanmoins  très extrême dans ses actions, comme le fait d’abandonner son propre enfant sur le bord de la route, ou de sortir son fusil pour tirer sur l’enceinte de George, qui lui chante une chanson devant ses invités. Rappelons que Marc Cherry ne se cache pas d’être un très grand fan de Melrose Place, et que c’est lui qui a suggéré à Marcia Cross de travailler le rôle de Bree lors des auditions de Desperate Housewives.

Natasha Lyonne : la femme de tous les excès

Les fans d’Orange Is The New Black ont été tristes de dire adieu au personnage très apprécié de Nicky. Heureusement pour eux, ils ont pu retrouver Natasha Lyonne dans la série Netflix Poupée russe (Russian Doll), dans laquelle elle y joue Nadia. Et ces deux personnages ont de nombreux points en commun. Nicky et Nadia ont des soucis avec l’alcool et la drogue, elles n’ont pas peur de vivre dans les excès, et ont toutes les deux un caractère fort et nonchalant. Deux rôles similaires qui sont joués par la même actrice.

Emma Roberts : la diva

Emma Roberts est une actrice connue grâce à ses rôles dans les séries de Ryan Murphy. D’ailleurs, on la retrouve bien souvent dans le même type de rôles : celui de la diva insupportable. Dans American Horror Story Coven par exemple, elle interprète Madison, une fille égocentrique qui fait très attention à son apparence. Une personnalité qui a été calquée sur un autre de ses personnages : Chanel dans Scream Queens. Premièrement son prénom en dit long sur sa personnalité. Chanel est égoïste, sûre d’elle, elle adore le luxe et les belles choses. Emma Roberts semble donc abonnée aux rôles de divas superficielles et quelque peu insupportables.

Camille Cottin : la femme qui n’a peur de rien

Camille Cottin s’est fait connaitre grâce à la mini-série Connasse dans laquelle elle joue une femme insupportable qui met à bout les gens qui l’entourent. Une personnalité haute en couleur et qui n’a surtout pas froid aux yeux. Bien qu’Andréa dans Dix Pour Cent ne soit pas aussi méchante, elle reste néanmoins un personnage au fort tempérament, franche, qui n’a pas peur de dire les choses. Et rappelons tout de même que cette dernière n’a pas hésité à envoyer bouler Colette dans Dix Pour Cent, avant d’essayer de la reconquérir pour arriver à ses fins, et la tromper ensuite. C’est un peu un comportement de …, n’est-ce pas ?

Journaliste
Je suis le fils spirituel de Ted Mosby (How I Met Your Mother) & Fiona Gallagher (Shameless).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une fajita et un petit cocktail devant Crazy Ex-Girlfriend
Alexis Savona on EmailAlexis Savona on TwitterAlexis Savona on Youtube