Ces acteurs de séries qui vous ont fait passer du rire aux larmes en un rôle

11 avril 2019 - 14h51

Beaucoup d’acteurs ont commencé leurs gammes comme figurants, ou grâce à des rôles importants dans le registre léger, divertissant ou comique mais ont réussi un virage impressionnant dans le drame. En voici quelques uns qui ont su gérer tout ça haut la main !

Evan Peters (American Horror Story)

Evan Peters est pour beaucoup l’homme aux multiples visages de la série horrifique American Horror Story. Cependant l’acteur a également fait des passages remarqués dans des séries plus légères à ses débuts comme The Office où il incarnait le neveu de Michael Scott, Luke Cooper. Tout le monde le déteste car il est totalement incompétent et, du coup, il en devient hilarant. Même si cela le promettait à une carrière comique, l’acteur a préféré faire frissonner tout le monde chez Ryan Murphy.

Lizzy Caplan (Masters of Sex)

Lizzy Caplan a été Sara dans Freaks and Geeks,  ou encore Julia dans New Girl, une habituée des séries tendres et parfois même bien hilarantes. L’actrice a su également se révéler, voire changer complètement de registre dans Masters of Sex avec Michael Sheen ou encore Party Down. Pour Masters of Sex, elle obtiendra d’ailleurs sa première nomination à l’Emmy Award de la Meilleure actrice dans un drame.

Darren Criss (American Crime StoryThe Assassination of Gianni Versace)

Darren Criss n’a quasiment plus rien a prouver. L’acteur restera pour beaucoup Blaine Anderson, le charmant et ultra talentueux élève de Glee. Son optimisme, son talent de chanteur et son charme ont fasciné plus d’un fan de la série. Mais quelques années après, le virage est totalement réussi dans American Crime Story grâce au rôle du serial killer Andrew Cunanan, assassin de Versace. L’acteur a été récompensé pour son interprétation ultra dramatique et glaçante de vérité.

David Schwimmer (American Crime StoryThe People vs. O.J. Simpson)

Oui, difficile pour David Schwimmer de « tuer » Ross Geller. Celui qui a été pendant des années le cultissime personnage de Friends a préféré passer du côté plus secret de l’industrie du cinéma et des séries en tant que producteur notamment. Difficile de trouver un rôle qui fasse oublier ce drôlissime Ross. Pourtant, Schwimmer a réussi a convaincre tout le monde en incarnant Robert Kardashian, l’avocat du footballeur et acteur O.J. Simpson dans American Crime Story. L’air grave, une transformation physique assez signifiante, il a su passer du côté dramatique de la force.

Aziz Ansari (Master of None)

Aziz Ansari a longtemps été cantonné aux rôles (non pas sans finesse) de petit rigolo, surtout dans Parks and Recreation où clairement, il faisait partie des meilleurs. Mais Aziz Ansari a voulu s’offrir un personnage un peu plus profond grâce à Master of None et le rôle de Dev. Certes, la comédie n’est jamais loin, mais la série reste tout de même un réel virage dramatique pour Aziz Ansari.

Laura Prepon (Orange is the New Black)

Laura Prepon est une grande habituée de la comédie. Révélée grâce à That 70’s Show où elle incarne Donna, l’amoureuse chère et tendre d’Eric Forman, elle a enchaîné les comédies plus ou moins mémorables dans sa carrière en dents de scie. Il faudra attendre 2013 pour que l’actrice se révèle totalement dans le registre dramatique grâce à Orange is the New Black, où elle incarne la très complexe Alex Vause.

Bryan Cranston (Breaking Bad)

Probablement l’exemple le plus éclatant, Bryan Cranston est tout aussi mythique côté humour que côté dramatique. Dans la peau de Hal de Malcolm et en tant que Walter White dans Breaking Bad, rôle qui a propulsé l’acteur dans la sphère des talents d’Hollywood ultra-respectés. Un rôle éternel.

Joey King (The Act)

Joey King a débuté sa très jeune carrière dans le registre de la comédie familiale, légère, puis la comédie romantique notamment pour Netflix avec The Kissing Booth. Clairement douée dans l’humour, elle a aussi scotché tout le monde avec  son rôle dans The Act récemment, où l’actrice incarne Gypsy Blanchard, une jeune fille manipulée par sa mère qui la force a simuler toutes les maladies possibles pour attirer l’attention. Ce thriller anthologique a été une véritable révélation au public qui montre toute l’étendue du talent de la jeune actrice dans un registre dramatique.

Woody Harrelson (True Detective)

Difficile d’imaginer Woody Harrelson dans le registre comique, pourtant l’acteur n’est pas dénué d’humour ! Il vient même du registre comique et tendrounet avec Cheers qui a également mis en scène Ted Danson (The Good Place). Les deux acteurs s’illustraient dans cette sitcom des années 80 cultissime aux Etats-Unis, dont l’action se déroulait dans un bar de Boston. Pourtant dorénavant, on nous dit Woody Harrelson et on ne peut que voir Martin Hart dans True Detective, rôle dramatique par excellence…

Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.