5 personnages de séries qui doivent (rapidement) se faire exorciser

Publié le 27 septembre 2017 - 11h18

Certains personnages de séries sont effrayants… et on les soupçonne même d’être (un peu) possédés. Focus sur 5 personnes qui auraient bien besoin de se faire exorciser.

Lisez cet article un chapelet à la main, il vaut mieux pour vous.

Mona, Pretty Little Liars

Mona ne parait pas folle aux premiers abords, c’est juste une petite peste qui adore jouer les mean girls. Mais on se rend vite compte qu’un petit tour à Radley lui aurait été bénéfique dès les premiers épisodes de la série. Et la dernière scène de Pretty Little Liars où elle joue avec une maison de poupée le confirme bien.

Cheryl, Riverdale

Difficile de compter les meilleurs punchlines de Cheryl Blossom, mais certaines comme « écoutez les 5, une 10 est en train de parler » (en référence à la beauté) ou « tu as le vocabulaire d’une patate cuite » à Jughead sont des exemples de sa méchanceté. La jolie rousse n’est en réalité pas si méchante, disons plutôt qu’elle souffre de vivre avec une famille complètement cinglée… qui déteint un peu sur elle. La preuve avec l’incendie qu’elle déclenche dans le final de la saison 1.

Bonus Riverdale : notre petit doigt nous dit que Betty Cooper aura elle aussi besoin d’un petit exorcisme avec le grand retour de Dark Betty dans la saison 2.

Cora, Once Upon  A Time

La maman de Regina pourrait faire passer sa fille pour une enfant de chœur. Pas étonnant qu’elle ait enfanté une fille aussi mauvaise qu’elle en la personne de Zelena. Elle assassine d’ailleurs le fiancé de sa fille, issu d’une famille modeste, pour lui permettre d’épouser un roi. Sympa maman, vraiment.

Kitty Wilde, Glee

Si vous pensiez qu’on ne pouvait pas trouver pire que Quinn Fabray à ses débuts, Kitty lui montre qu’elle est bien atteinte aussi. C’est une peste impitoyable, et est la cause des problèmes des troubles alimentaires de Marley. Elle finira par s’adoucir au fil des épisodes, mais le mal est fait !

 

Victoria Grayson, Revenge

La mère de tous les psychopathes de série télévisées. Victoria sent qu’Emily n’est pas ce qu’elle prétend être, et même si elle a raison au final, elle en fait voir à la jeune femme de toutes les couleurs ! Amoureuse du père d’Emily au départ, elle fait en sorte de l’envoyer en prison après plusieurs meurtre. Tout le monde le croit alors mort et il laisse derrière lui la petite Amanda Clarke (de son pseudo Emily) orpheline ! Mauvaise ! Si elle n’est pas possédée on se demande ce qu’elle est.

Et pour vous, qui mérite un exorcisme en bonne et due forme ?

Responsable événementiel
donia@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Cookie Lyon (Empire) & Elijah Mikaelson (The Originals).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des sushis à volonté devant Baby Daddy.
Donia Salah on EmailDonia Salah on InstagramDonia Salah on Twitter