Destin, la saga Winx : la sérieuse obsession de la semaine

Publié le 20 janvier 2021 - 18h45

Cette semaine ce sont les fans de teen séries surnaturelles qui vont être aux anges avec l’arrivée de Destin : la saga Winx, adaptation pour Netflix du célèbre dessin animé. Focus !

C’est quoi ?

destin la saga winx

© Netflix

Winx, ça vous dit quelque chose ? C’est un dessin animé d’origine italienne qui a peut-être bercé votre jeunesse car il a été diffusé dans les années 2000/2010. Aujourd’hui, les fées débarquent en live-action dans la série de Netflix, Destin : la saga Winx. On découvre alors cet univers magique et plus précisément l’école Alféa à travers le personnage de Bloom qui fait son arrivée dans l’internat. Là-bas, elle va devoir apprendre à maîtriser ses pouvoirs, aux côtés d’autres fées. Bientôt, cinq d’entre elles seront inséparables et les spectateurs pourront suivre leur évolution aussi bien côté coeur et amitié qu’avec les monstres qu’elles vont devoir affronter.

Y’a qui ?

destin la saga winx

© Netflix

Dans le rôle de l’héroïne, Bloom, on retrouve Abigail Cowen (Les Nouvelles Aventures De Sabrina, The Fosters). Tandis que les autres membres du Winx Club sont jouées par Hannah van der Westhuysen (Grantchester, Lamborghini), Precious Mustapha (Les Enquêtes De Morse), Eliot Salt (Normal People, Gameface) et Elisha Applebaum (Undercover Hooligan, No Reasons). Sadie Soverall (Rose Plays Julie), Freddie Thorp (A Discovery Of Witches), Danny Griffin (So Awkward) font également partie du cast. Et, enfin, les fans de Downton Abbey reconnaîtront évidemment Robert James-Collier AKA Thomas dans la série britannique de Julian Fellowes.

C’est quand ? C’est où ?

Les 6 épisodes de la saison 1 de Destin : la saga Winx seront disponibles sur Netflix dès le 22 janvier.

C’est un peu comme…

© Freeform / Warner

Pour ceux qui se demandent à quoi va bien pouvoir ressembler Destin : la saga Winx, sachez qu’il s’agit d’un mix habile entre les séries Shadowhunters et Riverdale. Si dans la première, Clary découvre à ses 18 ans qu’elle est une chasseuse d’ombres, Bloom prend connaissance de ses pouvoirs sur le tard et n’est pas du tout familière avec le monde magique des fées. C’est donc à travers les yeux de ces deux héroïnes qu’on est introduit à ces univers à la mythologie complexe et surnaturelle. Dans l’une comme dans l’autre, les personnages doivent faire face à des forces obscures et s’allier pour tenter de les vaincre.

Par ailleurs, l’intrigue de Winx se déroulant principalement à Alféa, on y retrouve un côté teen série très fort qui n’est pas sans nous rappeler Riverdale. Histoire d’amour, rivalités, passage à l’âge adulte, réseaux sociaux… Voilà quelques-uns des thèmes qu’on peut retrouver dans les deux shows. Alors si vous pensez que le côté surnaturel n’est pas assez poussé dans Riverdale, Destin : la saga Winx devrait combler ce manque aisément.

Le détail qui change tout

destin la saga winx

© Netflix

Si on trouve que Destin : la saga Winx rappelle Riverdale, c’est aussi car la nouvelle série de Netflix est totalement ancrée dans notre réalité. Véritable adaptation contemporaine du dessin animé, les adolescents qui évoluent à Alféa connaissent plus ou moins les mêmes déboires que les autres, où Instagram et les réseaux sociaux font partie de leur quotidien. Un détail qui pourra peut-être chagriner quelque peu les puristes, mais qui permet aussi d’attirer un public plus large et notamment ceux qui n’ont jamais vu le dessin animé.

 

 

En manque de séries à découvrir ? Voici nos obsessions précédentes :

WandaVision

Lupin

La Chronique des Bridgerton

Le Cid

Après toi, le chaos

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter