Game of Thrones : Bran a manipulé tout le monde pour le trône, et on a la preuve

21 mai 2019 - 11h44

Et si Bran Stark (enfin, la Corneille à 3 yeux) avait manipulé absolument tout le monde dans Game of Thrones ? Et si son but depuis le début c’était… le trône de Fer ? Focus sur la nouvelle théorie Serieously du moment.

 

Alors ok, Game of Thrones c’est terminé. Certains peuvent donc penser que les théories n’ont plus vraiment lieu d’être. Mais on vous rappelle quand même que George R.R Martin a encore deux livres à sortir, et qu’ils devraient nous apporter beaucoup de réponses qu’on a pas eu dans la série.

Alors, et si parmi les 3 twists imposés par l’écrivain, l’arrivée de Bran sur le trône était bien centrale ? Et si La Corneille à 3 yeux avait un plan diabolique depuis le début ? Si on répète souvent qu’on ne fait pas confiance à Bran Stark, ces nouveaux arguments devraient aussi vous convaincre.

Le plan des enfants de la forêt

On aimerait déjà vous rappeler que la Corneille a 3 yeux est une entité assez maléfique. Si son savoir est universel, la Corneille est le Dieu des enfants de la forêt. Vous savez, eux :

Si jamais votre mémoire vous joue des tours, on vous rappelle aussi que le plan des Enfants de la Forêt est simple : supprimer l’humanité. Ils ne manquent d’ailleurs pas de le dire à Bran dans la saison 6, quand il leur demande pourquoi ils ont crée les Marcheurs Blancs : « Nous avons crée les Marcheurs Blancs pour nous protéger de vous, les hommes« .

Sachant que Bran n’est plus, en tout cas depuis le saison 6 de la série, on peut donc penser que son corps est simplement l’hôte de la nouvelle Corneille, qui avait un but pour enfin TOUT conquérir : arriver au pouvoir et donc prendre le contrôle du Royaume des 7 Couronnes.

Qui était la première corneille ?

Certains fans vont encore plus loin dans leurs arguments, et confirment que l’histoire même de la série, le coeur de l’histoire du feu et de la glace concerne bien la guerre menée par la Corneille a trois yeux.

Qui était cette première Corneille ? On surnommait cette personne Lord Blood Raven, qui était un bâtard… Targaryen ! Selon les fans, Fire and Ice ne concerne donc pas Jon Snow et Daenerys mais plutôt La Corneille Targaryen, c’est à dire le Feu, vs le Night King et son armée, la glace.

Une guerre sans merci qui a pu se conclure… grâce à Bran ! Et oui, le jeune homme a été « marqué » par le Night King dans la saison 6, ce qui a conduit le Roi de la Nuit jusqu’à Winterfell… près de l’arbre ou Arya a réussi à le tuer. Et si la Corneille avait poussé Bran à se rendre au delà du Mur pour rencontrer le Night King, en sachant très bien qu’il allait le remarquer et le toucher ? Il lui dit même « le temps est venu que tu deviennes moi ». Un plan en marche ?

Pourquoi Bran cache l’étendu de ses pouvoirs ?

Globalement, le petit Bran Corneille à 3 yeux n’a cessé de répéter à Jon, Arya ou encore Sansa qu’il n’était plus Bran, mais la Corneille. Ok. On sait aussi qu’il leur a dit avoir accès à toute l’histoire de Westeros et qu’il peut se déplacer via des animaux. Mais quoi d’autre ?

Il ne semble JAMAIS avoir abordé le sujet de Hodor avec les autres par exemple. Une histoire tragique qui prouve pourtant que l’étendu de ses pouvoirs est sans limite. La Corneille a le pouvoir de changer le passé et donc, par définition, de manipuler l’histoire. On doute que Tyrion aurait suggéré que Bran prenne la tête du pouvoir s’il avait eu cette information.

Il est immortel mais ne le dit pas au conseil

Quand Tyrion suggère au conseil de voter pour Bran, Sansa s’inquiète du fait qu’il n’aura pas de successeur. Ce qui prouve une chose : Bran, enfin, LA CORNEILLE À TROIS YEUX, ne leur a JAMAIS dit qu’il était immortel. Ses successeurs ne seront donc pas un problème de toute façon, puisqu’il est visiblement destiné à régner pour un bon paquet de temps.

Il voit ou anticipe le futur

En fonction des manipulations qu’il décide de faire, Bran-Corneille sait très bien ce qu’il va se passer. On en a eu la preuve avec l’histoire du Night King, qui fallait piéger à un endroit précis.

Idem quand il répond à Tyrion « pourquoi croyez-vous que je suis venu jusqu’ici ? » quand ce dernier lui demande s’il acceptera de gouverner. Celui qui a refusé la saison dernière de devenir Lord of Winterfell aurait très bien pu ne pas vouloir de ce titre… pour pouvoir accéder au trône !

D’ailleurs, rappelons que les pièces stratégiques de Bran-Corneille se sont parfaitement posées tout au long de la série. C’est LUI qui a insisté auprès de Jon pour qu’il révèle sa véritable identité à Daenerys. Pile avant la bataille de Winterfell, où elle allait perdre plusieurs de ses hommes et Jorah Mormont, son plus fidèle allié. Un pas stratégique vers la folie de la Reine Targaryen, qui conduirait Jon Snow à la tuer.

Le jeune homme affirme d’ailleurs très sereinement à Jon qu’il était « exactement là où il devait être » depuis le début. Comme s’il n’était qu’un simple pion, qui a parfaitement suivi son plan machiavélique.

Alors, cette terrible entité qu’est la corneille, devait-elle être absolument éradiquée par le Night King, qui finalement voulait sauver l’humanité ? Bran est-il la véritable menace depuis le début qui plane sur Westeros ?

Rappelons un petit détail : Game of Thrones = le jeu des trônes. Et à ce jeu, Bran Stark (enfin, la Corneille à 3 yeux) a été bien meilleur que tout le monde. Une manipulation grandiose qui sera peut-être révélée dans les livres… ou les spin-off de la série, qui sait.

Peut-être aussi qu’on est juste parano.

  • Théorie
  • bran stark
  • game of thrones
  • Théorie
Aurelia Baranes
Co-fondatrice
Fille spirituelle de JD de Scrubs et Jess de New Girl.
Let Them Binge parfait : South Park avec toute la bouffe italienne du monde (enfin, la végé) et les Atlanta Four
Aurelia Baranes on InstagramAurelia Baranes on Twitter