Jane The Virgin, Devious Maids… 6 séries inspirées de telenovelas

10 janvier 2018 - 18h01

Non, certaines de vos séries préférées ne sont pas toujours 100% made in the USA. C’est le cas de Jane The Virgin, Devious Maids ou encore Ugly Betty, toutes inspirées de telenovelas, ces célèbres feuilletons quotidiens diffusés dans les pays hispanophones.

Jane The Virgin

Le pitch de Jane The Virgin, à savoir une jeune femme vierge qui tombe enceinte à la suite d’une insémination artificielle accidentelle, a fait rire pas mal de téléspectateurs à ses débuts. Et pourtant, quatre saisons plus tard, la série est l’une des plus primées du network américain The CW. Portée par Gina Rodriguez, Jane The Virgin est inspirée de la telenovela vénézuélienne Juana La Virgen, datant de 2002. Contrairement à la série américaine, le feuilleton met en scène une adolescente de 16 ans qui tombe enceinte du patron d’un prestigieux magazine de mode.

Chasing Life

Diffusée pendant 2 saisons sur ABC Family, la série Chasing Life s’intéresse à April Carver, une journaliste de 24 ans qui apprend du jour au lendemain qu’elle est atteinte d’un cancer. Ce drame familial a notamment révélé Italia Ricci (Designated Survivor) et Aisha Dee (The Bold Type) au grand public. Ce que les fans ne savent pas forcément, c’est que la série est l’adaptation d’une telenovela mexicaine Terminales, diffusée en 2008.

Devious Maids

Annulée à la fin de sa quatrième saison (sur un énorme cliffhanger), Devious Maids a été créée par Marc Cherry (Desperate Housewives) et produite par Eva Longoria. Centrée sur quatre femmes de ménage latino-américaines travaillant à Beverly Hills, la série mêle humour, drames et mystère à la perfection. Le show est basé sur une telenovela mexicaine, intitulée Ellas Son… La Alegría Del Hogar (2009).

Ugly Betty

La série phénomène Ugly Betty est elle-même adaptée… d’un phénomène. Eh oui, les aventures de Betty Suarez – au sein de la rédaction du très chic magazine Mode – sont inspirées du feuilleton mexicain Yo Soy Betty, La Fea (1999-2001), la première telenovela à avoir été diffusée dans le monde entier. La série a également fait l’objet d’une version allemande, Le Destin de Lisa, diffusée en 2007 sur TF1. La différence majeure entre Yo Soy Betty, La Fea et Ugly Betty est la relation amoureuse entre l’héroïne et son patron dans la série originale, qui n’existe pas dans la version américaine.

Queen Of The South

Sortie en 2016 sur la chaîne du câble américain USA Network (et disponible sur Netflix chez nous), Queen Of The South met en scène Teresa Mendoza, une jeune femme qui voit sa vie basculer le jour où son petit ami se fait tuer à Mexico par un cartel de la drogue. Elle est donc forcée de fuir le Mexique pour rejoindre les États-Unis et le cartel de Camila Vargas, afin de survivre tout en cherchant à se venger. C’est l’adaptation d’une telenovela colombienne, La Reina Del Sur (2011), diffusée en France sous le titre La Reine Du Sud.

No Tomorrow

No Tomorrow suit Evie, une jeune femme qui tombe sous le charme de Xavier, à l’opposé d’elle. Persuadé que l’apocalypse est imminente, le jeune homme la convainc d’établir une liste de choses à accomplir avant la fin du monde. Annulée après seulement 13 épisodes aux États-Unis, No Tomorrow est inspirée d’une feuilleton brésilien, Como Aproveitar O Fim Do Mundo, qui a duré 8 épisodes.

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter