Le portrait culte de la semaine : Archie dans Riverdale

Publié le 7 mars 2018 - 16h02

À l’occasion du retour de Riverdale, jeudi 8 mars sur Netflix, Serieously vous propose un portrait pop et culte d’Archie Andrews ! C’est parti !

Qu’on le veuille ou non, Archie Andrews EST le héros de Riverdale, au cas où vous en doutiez. Petite piqûre de rappel.

Sa première réplique dans la série

« J’ai coulé du béton tout l’été avec mon père. Tous les jours, tout le temps. Pendant mon temps libre, j’ai commencé à penser à des poèmes et le soir, je les écrivais« . Oui, Archie, bien sûr, Archie. Très bien, Archie. Inutile de préciser que l’on n’a jamais lu un de ses poèmes.

Qui est vraiment Archie Andrews ?

Redevenons sérieux, avec un peu d’historique de la bande dessinée. Dans le comics créé en 1939, Archie Andrews est le héros qui apparaît en premier. Décrit comme « le jeune américain typique, populaire et séduisant, qui vit essentiellement pour le sport et les filles », il se présente aussi comme un « Roméo roux » grâce à son charme dévastateur. Dans Riverdale, Archie est clairement le jeune homme populaire et apprécié dans son lycée, mais nettement plus torturé, timide et sympathique. Ah oui, et K.J. Apa, son interprète n’est ni roux ni Américain. Un vrai brun avec un accent bien épais de Nouvelle-Zélande.

Pourquoi on l’aime

À ce niveau dans Riverdale, tout le monde à ses préférés. On ne va pas se mentir, Jughead aka Cole Sprouse remporte largement les suffrages en terme de fanbase. Le gamin torturé, paria et sans argent s’en sort toujours mieux auprès du public que le quaterback. Mais Archie en a pas mal bavé aussi. Élevé par son père dans un milieu modeste, il s’est pratiquement fait tout seul. Sa bande de potes l’adore pour son leadership, son courage, sa gentillesse, sa prévenance. Et cela n’a rien à voir avec son joli petit sourire craquant. Nope.

Sa première qualité

C’est un pote en or. Depuis le début de Riverdale, il n’a jamais lâché, trahi ou manqué une occasion de montrer à ses amis combien ils comptent pour lui. Buddy fidèle, il a toujours défendu Jughead, avec qui il vit une véritable bromance de télé comme on les aime. Les deux se comprennent et se soutiennent, même quand ils ne savent plus trop qui est avec qui dans les couples. FRIENDSHIP IS ALL, même avec des pulls ridicules.

Son côté obscur de la Force

A Riverdale, entre les assassinats, les complots et les mensonges, il y a peu de place pour la vérité me direz-vous. C’est même la série qui cumule le plus de théories à la semaine, vous en savez quelque chose. Le vrai problème d’Archie, c’est qu’il est en quête constante de vérité dans la série. Un rien crédule, il veut écouter tout le monde autour de lui et croit facilement le premier venu : coucou l’Agent Adams. Du coup, Archie DOUTE. Et pas qu’un peu. Petite compilation de ses plus grands doutes dans la série.

Mais Archie c’est aussi…

Un bourreau des cœurs et un amoureux hors pair. Grand romantique, il est un poil excessif. Archie est dévoué à la personne qu’il aime comme s’il était marié avec trois enfants. À 17 ans, il sait s’engager comme personne dans une relation, même si évidemment, il n’y a pas de vraie relation sans DOUTE. Après avoir partiellement brisé le cœur de Betty Cooper au début de la série, qui s’est vite réfugiée dans les bras de ce gentil Serpent de Jughead, c’est Veronica Lodge qui a eu les faveurs de notre Archie. Au point où celui-ci accepte de faire le sale boulot pour son mafieux de papounet. Trop gentil cet Archie.

Le jeudi 8 mars, Riverdale est de retour chez nous en France, toujours sur Netflix ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça va chauffer.

La rédaction Serieously
Accro aux séries TV
contact@serieously.com

Je suis l'Enfant spirituel d'une connexion wifi & d'un Home Cinema.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des mezzes libanais devant Euphoria.
La rédaction Serieously on EmailLa rédaction Serieously on FacebookLa rédaction Serieously on InstagramLa rédaction Serieously on TwitterLa rédaction Serieously on Youtube